fbpx

10 signes qui prouvent que le Marocain et la violence font deux

Par

Depuis la nuit des temps, des siècles durant, l’histoire entre le Marocain et la violence n’a cessé de prendre davantage d’ampleur, sans jamais connaître de chute. Il va sans dire que les deux protagonistes ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre : Ils vont de pair, ils sont complémentaires et soudés, presque siamois et voici pourquoi :

Publicité

1. Le froid le frappe…

Kayderbou l’berd.

Publicité

2. Le soleil aussi

Ou chemch

3. Il frappe un tour

Kaydreb doura.

4. Il frappe la nourriture

Kaydreb l’makla.

5. Il frappe avec le sommeil…

Kaydrebha b’ne3ssa.

6. Avec la course…

B’jerya

7. Avec le mariage…

B’tejouija.

8. Avec le voyage…

B’tsafira.

9. Et avec le bain…

B’te7mima

10. Les magasins le frappent jusqu’à ce qu’il tourne

L’7wanet kayderbouh 7ta kaydour.

Amoureuse de la rédaction depuis mon plus jeune âge, je mets ma plume à votre disposition pour vous apporter le meilleur du net.

Publicité

Les indémodables

11 astuces pour réussir sa relation longue distance

Insatiable, cette série à voir sur Netflix ce week-end

10 choses que tu vis forcément quand tu quittes la maison familiale

11 types de filles en couple

10 pays qui sont plus petits que Casablanca

Quiz : Quelle célébrité marocaine es-tu ?

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira quel homme partagera ta vie (si tu le souhaites)

17 types de personnes que tu rencontres dans une salle de sport

11 stéréotypes sur les étudiants en journalisme

Quand nos héros de dessins animés d'enfance deviennent marocains