fbpx

10 signes qui prouvent que le Marocain et la violence font deux

Par

Depuis la nuit des temps, des siècles durant, l’histoire entre le Marocain et la violence n’a cessé de prendre davantage d’ampleur, sans jamais connaître de chute. Il va sans dire que les deux protagonistes ne peuvent pas vivre l’un sans l’autre : Ils vont de pair, ils sont complémentaires et soudés, presque siamois et voici pourquoi :

Publicité

1. Le froid le frappe…

Kayderbou l’berd.

Publicité

2. Le soleil aussi

Ou chemch

3. Il frappe un tour

Kaydreb doura.

4. Il frappe la nourriture

Kaydreb l’makla.

5. Il frappe avec le sommeil…

Kaydrebha b’ne3ssa.

6. Avec la course…

B’jerya

7. Avec le mariage…

B’tejouija.

8. Avec le voyage…

B’tsafira.

9. Et avec le bain…

B’te7mima

10. Les magasins le frappent jusqu’à ce qu’il tourne

L’7wanet kayderbouh 7ta kaydour.

Amoureuse de la rédaction depuis mon plus jeune âge, je mets ma plume à votre disposition pour vous apporter le meilleur du net.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quels sont les secrets cachés du khôl ?

9 choses qui t'arrivent après avoir passé le permis

Nos Instagrams Awards : 15 médecins marocains à suivre absolument en 2021

5 faits historiques encore plus terrifiants que Game of Thrones

Vous avez déjà entendu parler de Kawtar Ouazad ? Faites sa connaissance à travers cet article

13 plages marocaines où il faut absolument se baigner cet été

17 choses que seuls les gens qui aiment l'hiver comprendront

Se parler à soi-même, est-ce normal ?

10 cadeaux qu'on a tous reçu d’une personne qui a été à l'Omra

Voici la liste des documents que n’exige plus la CNSS, et ceux qui ont été remplacés