fbpx

Vidéo : La star de « 365 Days » souhaite visiter le Maroc

Par le 2 juillet 2020 à 14:12

Depuis sa sortie, le film 365 Days est resté dans le top 1 des films les plus regardés sur Netflix au Maroc, d’ailleurs il est toujours classé en 2e position, et son acteur principal a eu un clin d’oeil pour le Maroc, en annonçant qu’il voulait visiter le royaume et plus précisément… CASABLANCA.

Publicité

Le film polonais a eu droit à une énorme vague de critiques sur les réseaux sociaux. Soumission féminine abusive, scènes à caractère pornographique, ou encore syndrome de Stockholm et les internautes ont rapidement crié au sexisme.

Publicité

Durant toute la durée du film, la notion du « consentement de la femme » n’existe pas et de son narcissisme flagrant, Massimo fait toujours ce qu’il veut.

Toutefois, le film a connu un réel succès auprès des Marocains… Et l’acteur Michel Morrone vient d’annoncer, lors d’un live tenu sur Instagram, qu’il espérait visiter le Maroc. L’acteur Italien a même souligné vouloir se rendre à Casablanca.

Rappelons également qu’il avait récemment déclaré dans une vidéo qu’il n’avait rien à voir avec son rôle dans le film, mais rien à faire, le personnage pervers de Massimo lui colle à la peau !

La diffusion de 365 DNI a causé l’indignation des internautes sans oublier que plusieurs pétitions ont circulé sur le net pour retirer le film de Netflix.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 choses à faire à Casablanca un dimanche

Tromper c'est mal, se venger c'est pire... La preuve en 11 photos

13 plages marocaines où il faut absolument se baigner cet été

14 galères que tout étudiant connaît

9 choses que seules les femmes qui détestent les jeans peuvent comprendre

The Walking Dead : 12 choses que vous ignorez probablement sur la série

Mon Beau Maroc : Rabat, la capitale culturelle du Maroc

Vidéo : Voici l’histoire du migrant qui était en pleurs dans les bras d'une bénévole de la croix rousse

4 fois où le porno s'est mis au service de l'humanité

Le langage des hommes dans une relation décrypté en 11 illustrations