Youssef En-Nesyri parmi les cinq joueurs qui brillent en Europe, selon Le Monde

Par le 7 janvier 2021 à 11:21

Un Marocain fait partie de la liste très exclusive des cinq joueurs qui brillent en Europe, selon le quotidien français Le Monde. L’attaquant au Séville FC est considéré comme “la valeur montante”.

Publicité

Selon le Monde, les cinq joueurs africains choisis ont “marqué les six premiers mois des championnats européens” malgré le contexte difficile de la crise sanitaire.

Youssef En-Nesyri “pur produit de la formation marocaine” a commencé au sein de l’Académie Mohammed VI et puis a continué sa carrière en Espagne. Le Lion de l’Atlas a intégré l’un des meilleurs clubs du pays pour 20 millions d’euros, en janvier dernier.

Publicité

Le quotidien précise que le Marocain a “permis au club andalou de franchir le premier tour de la ligue des Champions 2020-2021, en inscrivant quatre buts”. De plus, le footballeur de 23 ans “fait preuve d’efficacité avec la sélection marocaine” puisqu’il a marqué trois buts lors des quatre derniers matchs.

Dans la liste exhaustive choisie par Le Monde, des footballeurs d’envergure, tels que : l’Egyptien Mohamed Salah, le Burkinabé Lassina Traore, le Belgo-Congolais Théo Bongonda et le Zimbabwéen Tino Kadewere.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Top 10 des Toc les plus fréquents (et les plus bizarres)

11 types des fans de Rap que l'on a tous déjà rencontrés

Quiz : Quel joueur de l'équipe nationale es-tu ?

8 raisons pour lesquelles votre ex veut devenir votre ami(e)

Non mon pote, ce n'est pas parce qu'une fille te sourit qu'elle te drague

Si tu as regardé 21 de ces 26 dessins animés, tu as grandi au Maroc entre 1990 et 2015

6 faits insolites que vous ignorez sur Dubaï

15 phrases qui te passent par la tête quand tu prêtes ta voiture à quelqu’un

Les tatouages berbères : une arme de séduction !

10 tendances féminines que les hommes détestent