6 choses à savoir sur l’affaire de l’agression du couple homosexuel de Beni Mellal

Kenza Soulaymani

Par le 12 avril 2016 à 10:56

L’agression des deux homosexuels à Beni Mellal a provoqué une onde de choque outrageante sur l’ensemble du territoire marocain. Plusieurs événements se sont succédés depuis, enfonçant ainsi l’affaire dans une espèce de nébuleuse négative.

D’une vidéo virale aux manifestations des Femen, en passant par l’incident du Petit Journal. WLB vous propose un récapitulatif sur l’affaire des deux homosexuels de Beni Mellal.

1. Tout commence par une agression sordide 

gays-beni-mellal-morocco

Début mars, à Beni Mellal, un couple homosexuel est surpris dans un appartement par un groupe de jeunes. Dans une vidéo qu’ils ont filmée, (d’abord publiée dans les réseaux sociaux pour finalement être retirée) on assiste à une violence inqualifiable. D’abord menacés, insultés puis frappés, les deux homosexuels sont  ensuite jetés nus dans la rue.

2. Le verdict de la honte 

Des-Marocains-manifestent-contre-homosexualite-marge-proces-homosexuel-trois-agresseurs-4-avril-2016-dans-ville-Beni-Mellal-centre-pays_1_1400_944
Suite à cela, l’un des deux hommes violentés a été condamné à quatre ans de prison ferme alors que son agresseur écope seulement de deux mois de prison avec sursis. Un verdict largement contesté dans les réseaux sociaux. L’autre homme, quant à lui, a été jugé lundi 11 avril.

3. Quand l’affaire s’invite sur Canal+
Martin et son équipe arrêtés et expulsés du Maroc pour leur enquête – Le Petit Journal du 04/04

L’affaire de l’agression des deux homosexuels à Beni Mellal intéresse grandement « Le Petit Journal » qui décide d’en faire un sujet de reportage. Arrivés au Maroc le 1 er avril sans autorisation de tournage, le journaliste Martin Weill accompagné de son cameraman ont été alpagués pour ensuite être expulsés en France.

4. Les Femen entrent en scène

Usant de leur seule arme: leur corps, deux activistes Femen ont tenté ce lundi 11 avril (hier) de manifester devant le tribunal de la ville où a lieu le procès d’un des homosexuels lynché à Ben Mellal.

5. Mobilisation internationale pour le couple homosexuel

human-rights-watch

En plus de la presse internationale, d’importants organismes de défense des droits de l’Homme se sont intéressés à l’affaire. C’est le cas de l’organisme onusien « Humain Rights Watch » qui vient de demander aux autorités marocaines la libération du couple homosexuel.

6. La justice marocaine dit son dernier mot

865563-des-marocains-manifestent-contre-l-homosexualite-en-marge-du-proces-d-un-homosexuel-et-de-trois-de-s

Hier soir, le tribunal de première instance de la ville de Beni Mellal a décidé de remettre les deux homosexuels en liberté et de condamner leurs agresseurs à quelques mois de prison. Quant aux deux Femen, elles ont été expulsées.

Kenza Soulaymani

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Les indémodables

Voici pourquoi être un chat est mieux qu'être humain

Top 10 des personnes les plus influentes dans le monde musulman

7 avantages d'être un/une ENCGKiste

On a tous ce pote 'ze9ram' qui, pour rien au monde, ne l'admettra

Quiz : Réponds à ces questions et on te dira quel homme partagera ta vie (si tu le souhaites)

10 phrases que les célibataires marocains en ont marre d'entendre

Quiz : Dis-nous ce que tu écoutes, on te dira ce que pense ton ex de toi

Ces questions que seuls les insomniaques connaissent

Tomber amoureux rend stupide : La réponse scientifique

13 idées qui te passent par la tête avant l'affichage des résultats finaux