fbpx

6 stars marocaines concernées par le service militaire

Par

Le service militaire continue d’être au centre des préoccupations des jeunes marocains. 10.000 personnes seront, d’ailleurs formées dans le cadre du service militaire obligatoire à partir de septembre 2019. Toutefois, les internautes n’avaient pas manqué de pointer du doigt les artistes marocains âgés de 19 à 25 ans qui devront, selon eux, être les premiers choisis pour entamer le début de leur formation et servir leur pays.

Publicité

Dans cet article, on vous a cité ces stars marocaines qui sont concernées par le service militaire.

Publicité

1. Zouhair Bahaoui

Âgé à peine de 23 ans, le chanteur marocain devra délaisser sa « décapotable » afin d’entamer son service militaire.

2. Omar Belmir

Âgé de 24 ans, Omar devra se séparer de sa soeur afin de se former dans le cadre du service militaire. Il devra également dire « adieu » à ses cheveux « stylés » pour laisser place à la « boule à zéro ». 

3. Ihab Amir

Le dernier titre d’Ihab Amir, âgé de 24 ans, est plein de sens, parce qu’il devra bel et bien dire au revoir à sa mère pour une durée de 12 mois.

4. Ily

Ilham El Arbaoui n’aura plus le temps de chanter, de se prendre en selfie ou de se préoccuper de 7liwa… Âgée de 20 ans, elle est également concernée par le service militaire…

5. Elgrande Toto

Âgé de 23 ans, Toto « ne va pas quitter la cité » mais il quittera son abri familial pour rejoindre l’armée… Il ne va également pas « finir comme pablo », mais il servira son pays.

6. Salma Rachid

L’ambassadrice du caftan marocain devra opter pour la tenue du service militaire…

 

Bon, on leur souhaite un bon courage. 

Publicité

Les indémodables

Les 11 faits particulièrement inutiles à savoir (ou pas)

Voici pourquoi les Marocains sont les personnes les plus malignes au monde

10 choses que vous ne saviez pas sur la Coupe du Monde des Clubs

Quiz : À quel point es-tu jaloux/se en amour ?

12 leçons que Casablanca nous a apprises

Tu sais que tu es maladroit(e) quand...

10 bonnes raisons de suivre Le Fassicule

Il n'y a pas si longtemps, le Maroc c'était ça...

6 bonnes raisons de ne jamais appeler sa fille 'Meryem'

8 choses qui arrivent quand un étudiant essaie de cuisiner pour la première fois