8 mensonges qui sortent naturellement de la bouche des marocains

Par

On ne va pas se mentir : On s’est tous déjà menti à nous-même ou à nos proches dans divers situations. Il est temps aujourd’hui d’assumer ces quelques petites kedbates qu’on a tous déjà sorties au moins une fois. Et pour la peine, voici une liste des 8 mensonges que tout Marocain qui se respecte a déjà déballé sans même y réfléchir deux fois.

Publicité

1. « Ara nchouf lhna »

Ton pote avant de manger ton goûter en une seule bouchée.

Publicité

2. « Inshallah »

Un parent marocain qui veut dire « non » à son enfant.

3. « Aji ghi nhdr m3ak »

Un papa marocain, babouche à la main.

4. « Chouf, tal après je te rappelle »

Un ami saoulé qui ne te rappellera jamais.

5. « Dis lui que je ne suis pas là »

Un enfant désespéré essayant de fuir la discussion familiale au téléphone.

6. « Hani jay »

Un ami indigne qui arrivera 2 heures plus tard.

7. « Wllah ma ana »

Un frère accusant sa sœur d’un crime qu’il a commis.

8. « Had l3am an9ra »

Bon… sans commentaire.

Esprit paradoxal, plume plus ou moins amorale, rêves d'écrivaine se voulant à l'échelle mondiale. Petite benjamine de la famille, toujours présente pour remplir vos petits yeux de mes écrits.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces 10 vertus du tajine marocain pour votre santé

10 types de personnes que tu rencontres dans un mariage marocain 

7 films à regarder en famille en ce mois de décembre

7 signes qui prouvent que ta voiture est mieux que d'avoir un(e) copain/copine

Tu cherches un appart ? 12 situations que tu vivras forcément

9 habitudes que nous retrouvons le jour de Aïd el-Fitr

10 bonnes raisons de sortir avec un artiste

13 pays les plus appréciés par les étudiants marocains

Festivals : 8 choses à mettre dans son sac

Les 11 métiers qui n'existent plus