fbpx

8 mensonges qui sortent naturellement de la bouche des marocains

Par

On ne va pas se mentir : On s’est tous déjà menti à nous-même ou à nos proches dans divers situations. Il est temps aujourd’hui d’assumer ces quelques petites kedbates qu’on a tous déjà sorties au moins une fois. Et pour la peine, voici une liste des 8 mensonges que tout Marocain qui se respecte a déjà déballé sans même y réfléchir deux fois.

Publicité

1. « Ara nchouf lhna »

Ton pote avant de manger ton goûter en une seule bouchée.

Publicité

2. « Inshallah »

Un parent marocain qui veut dire « non » à son enfant.

3. « Aji ghi nhdr m3ak »

Un papa marocain, babouche à la main.

4. « Chouf, tal après je te rappelle »

Un ami saoulé qui ne te rappellera jamais.

5. « Dis lui que je ne suis pas là »

Un enfant désespéré essayant de fuir la discussion familiale au téléphone.

6. « Hani jay »

Un ami indigne qui arrivera 2 heures plus tard.

7. « Wllah ma ana »

Un frère accusant sa sœur d’un crime qu’il a commis.

8. « Had l3am an9ra »

Bon… sans commentaire.

Esprit paradoxal, plume plus ou moins amorale, rêves d'écrivaine se voulant à l'échelle mondiale. Petite benjamine de la famille, toujours présente pour remplir vos petits yeux de mes écrits.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Fadel Iraki, l'homme au grand cœur, nous a quittés

13 petites astuces pour se sentir frais durant l'été

Bouffe Vs Sport : Quelle activité pour quel plat ?

11 qualités qui font des littéraires, comme les scientifiques, de parfaits futurs paysagistes

6 choses que tu vis quand tu es dans une relation à distance

15 situations que tous les roux ont déjà vécues

7 choses à savoir sur le chocolat

7 fausses idées que l'on a à cause du cinéma

Quiz : Quel type d'étudiant marocain es-tu ?

7 premières fois qu’aucune fille n’oubliera