fbpx

À cause de l’état d’urgence sanitaire, un marocain parcourt 500 kilomètres à pieds pour retrouver sa famille

Par le 7 mai 2020 à 16:08 - 539 réactions

L’état d’urgence décrété pour gérer la propagation du Coronavirus au Maroc présente pas mal de désavantages pour une certaine partie de la population. C’est le cas d’un homme qui a dû parcourir une très longue distance à pied pour se rendre à Missour, là où sa famille l’attendait.

Publicité

En effet, selon bladi.net, à cause de l’état d’urgence, l’homme s’est retrouvé bloqué à Tanger. Sans emploi, la seule solution plausible pour l’homme était de rejoindre sa famille à pied, à 500 km de sa position.

Publicité

De son côté, le site Akhbarona explique que l’homme en question est arrivé chez lui dans un état lamentable, probablement à cause de la fatigue. C’est vers l’hôpital de la ville qu’il a été rapidement transféré pour recevoir les soins adéquats et surtout être dépisté au Coronavirus.

Ce n’est pas la première fois qu’un tel événement se produise, puisque trois jeunes avaient dû parcourir 300 kilomètres pour arriver à Imintanout depuis Tata.

On se plaint souvent du confinement, mais certaines n’ont même pas ce luxe puisqu’elles sont loins de leurs familles.

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 choses que les Marocaines aiment et détestent en même temps chez leurs mecs

7 erreurs à ne jamais commettre si tu veux le/la garder

Les 7 meilleures prestations des Lions de l'Atlas : retour sur le parcours de l'équipe nationale de football

Tu es toujours en retard ? Tu vas te reconnaître dans cette liste

Redécouvrez l'ONCF en 10 points

Le parcours de chaque Casaoui avec les moyens de transport au quotidien

13 habitudes que tout étudiant développe à la fin du mois

10 raisons pour lesquelles les garçons font de la musculation

52 plages marocaines dans lesquelles il ne faut pas se baigner

5 situations dans lesquelles il est temps de ne plus dire hchouma