À la découverte de Hamza Kadri, cet acteur marocain qui a percé à Hollywood

Jihane Rouzaqui

Par le 11 juin 2018 à 17:18

Hamza Kadri est un acteur marocain né le 4 juin 1991 à Casablanca. En dehors de son cursus universitaire (BTS en gestion PME-PMI – Licence pro en Management et un Master en communication publicitaire et production média/multimédia), Hamza a fait une formation d’acteur russe-américaine dans la fameuse école de l‘Actors’Studio qui emploie la méthode Stanislavski. À l’âge de 18ans, Hamza Kadri intègre le monde de la publicité pour des marques connues à l’échelle mondiale.

C’est suite à la mort de sa maman, atteinte d’un cancer, que Hamza Kadri retrouve sa force devant les caméras qui le laissent oublier ce choc émotionnel pour vivre dans un monde dans lequel il incarne différents personnages et rôles avec des grands du cinéma Hollywoodien, parmi eux : David Marconi – Jim Jarmush – Richard Raymond – Daniel Zelik -Christopher Menaul – Gideon Raff ou encore le réalisateur Sebastien Schipper et aujourd’hui avec Alae Akaaboune, réalisateur de Disk Hyati.

Photographe : Nabil Boudarqua, Stylisme : Sidi Tailoring

Disk Hyati, la série musicale qui passe tout les lundi et mardi soir à 23H30 sur 2M, raconte l’histoire de 3 jeunes amis d’enfance : Amine (Fayçal Azizi), Hamada (Abdelillah Rachid) et Ali incarné par Hamza Kadri, tous les trois issus d’un quartier populaire de la ville ocre Marrakech. Et Kamal, joué par Said Bey le manager du groupe, et Rita jouée par Karima Gouit qui rejoint le groupe et Hamza El Fadly, qui joue le personnage de Imad, un chanteur ayant déjà signé avec un producteur. Un jeune qui a eu un certain vécu, une certaine galère pour réaliser ses rêves, quelqu’un qui est devenu le résultat des claques dures qu’il a dû prendre auparavant. Et un personnage très intéressant, car il représente plusieurs artistes qu’on sera souvent amené à croiser dans la vraie vie.

Dans la série Disk Hyati, j’incarne le personnage de Ali qui vient d’un milieu social plus ou moins moyen. Un geek passionné par la musique depuis son enfance. Il fait spécialement de la basse (bassiste). Ali qui laisse tomber une école dans laquelle il a été sélectionné en France pour suivre son rêve et se consacrer à la musique avec le Groupe HOLM dont ses deux amis Amine (chanteur par Faycal Azizi)  et Hamada (le batteur par Abdelilah Rachid). Je voudrais préciser qu’avant le tournage de Disk Hyati, j’ai dû suivre des cours de Basse pour mieux maîtriser cet instrument et être crédible dans mon jeu. – Nous confie Hamza Kadri
SPOILER ALERT… on rigole ! Mais tenez-vous bien :

« Parmi les défis de ce tournage, on en a relevé un qui nous a tous marqué et qui va certainement marquer la télévision marocaine dans le monde arabe, celui de l‘épisode 7 de la série Disk Hyati, qui a été filmé entièrement en plan séquence, c’est à dire, tout l’épisode a été filmé sans coupure… UNE PREMIÈRE au Maroc et dans le monde monde arabe ! Et ça passe aujourd’hui sur 2M à partir de 23H30. Soyez au RDV ! »

Jihane Rouzaqui

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Les indémodables

D'après Google, les Marocaines sont...

7 choses que seuls les Marocains qui n'aiment pas le foot comprendront

7 avantages d'être un/une ENCGKiste

8 choses auxquelles tu penses au réveil le matin

8 situations que seules les personnes qui font plus jeunes que leur âge connaissent

Tu es marocain ? Ces 10 positions prouvent que le Yoga n'a pas de secret pour toi

8 rituels d’une fille marocaine après son retour du boulot

10 types de petites amies que tu pourrais avoir

Ces choses qui font de toi le '7echoumi' de ta bande

Quiz : Es-tu une personne stressée ?