fbpx

À Marrakech, cinq jeunes ont été arrêtés pour avoir fumé en public en plein Ramadan

Par le 20 mai 2020 à 20:20

Alors que le confinement au Maroc vient d’être prolongé jusqu’au 10 Juin, des jeunes viennent d’être arrêtés pour avoir fumé en public et brisé les règles de l’état d’urgence.

Publicité

Voici les dates des examens de l'enseignement supérieur au Maroc ...

En effet, selon H24info, les cinq jeunes (trois garçons et deux filles) sont maintenant doublement poursuivis et c’est dans le quartier de Gueliz que la police de Marrakech a procédé à leur arrestation.

Publicité

Placés en garde à vue, les jeunes vont écoper de lourdes sanctions: Pour le confinement, ce sera une amende de 300 à 1.300 dirhams, en plus d’une peine d’emprisonnement de trois mois.

Tandis, que pour avoir enfreint le jeûne en public, l’article 222 du code pénal s’applique et ils risquent une peine d’un à six mois de prison.

En vue du non-respect des règles de l’état d’urgence, le gouvernement a été très strict concernant les sanctions du confinement, en procédant à l’arrestation de plusieurs milliers de personnes…

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Top 10 de noms de métiers complètement loufoques

8 raisons pour lesquelles votre ex veut devenir votre ami(e)

Top 5 des pires allergies que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi

25 raisons de garder sa barbe même au mois de Décembre

Top 10 des personnes les plus influentes dans le monde musulman

Quiz : Quel personnage de '9issem Ra9m Tamanya' es-tu ?

Quiz : Et si nous arrivions à deviner la pizza que tu préfères ?

Les 10 stages qui vous feront regretter votre CDI

Top 10 des pistes d'atterrissages les plus effrayantes

Marketing : Découvrez les logos avant/après des marques les plus célèbres