fbpx

À Marrakech, cinq jeunes ont été arrêtés pour avoir fumé en public en plein Ramadan

Par le 20 mai 2020 à 20:20 - 362 réactions

Alors que le confinement au Maroc vient d’être prolongé jusqu’au 10 Juin, des jeunes viennent d’être arrêtés pour avoir fumé en public et brisé les règles de l’état d’urgence.

Publicité

Voici les dates des examens de l'enseignement supérieur au Maroc ...

En effet, selon H24info, les cinq jeunes (trois garçons et deux filles) sont maintenant doublement poursuivis et c’est dans le quartier de Gueliz que la police de Marrakech a procédé à leur arrestation.

Publicité

Placés en garde à vue, les jeunes vont écoper de lourdes sanctions: Pour le confinement, ce sera une amende de 300 à 1.300 dirhams, en plus d’une peine d’emprisonnement de trois mois.

Tandis, que pour avoir enfreint le jeûne en public, l’article 222 du code pénal s’applique et ils risquent une peine d’un à six mois de prison.

En vue du non-respect des règles de l’état d’urgence, le gouvernement a été très strict concernant les sanctions du confinement, en procédant à l’arrestation de plusieurs milliers de personnes…

Influenceur instagram à mes heures perdues et voyageur dans l'âme, j'aide les jeunes a se dépasser physiquement. Vecteurs de créativité et d'expression, les réseaux sociaux sont ma vocation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

17 phrases que toute fille marocaine a déjà entendues de sa mère

On a testé pour vous : Le restaurant le Bleu du Four Seasons à Casablanca

7 signes qui montrent que vous êtes mentalement fort

Je suis marocain , je suis asexué et c'est une orientation sexuelle

Voici les 8 meilleurs employeurs au Maroc en 2021

9 choses qui caractérisent le 'mesmoum' de ta classe

13 sublimes plages marocaines qui font fureur sur Instagram

Ces Marocains qui fuient le confinement en France et télétravaillent du Maroc

7 galères que vit toute fille qui se maquille

Courir à Casablanca : Voici nos 10 endroits secrets