fbpx

Alerte : Utilisateurs de Linkedin, trouvez-vous un nouveau mot de passe

Par le 19 mai 2016 à 17:41 - 11 réactions

Linkedin n’est plus à l’abri des pirates, car ces derniers ont mis en ligne les données de 100 millions de ses utilisateurs qu’ils ont dérobées en 2012, a indiqué mercredi le réseau professionnel.

Publicité

Si vous avez créé votre compte Linkedin en 2012 (ou avant), il y a de fortes chances que vous fassiez partie des utilisateurs concernés par la menace. Il serait capital donc, sans plus tarder, de changer votre mot de passe !

linkedin_1

Publicité

En 2012, le réseau avait affirmé que 6,5 millions d’utilisateurs avaient été piratés, et ce n’est que maintenant qu’il révèle qu’il s’agit de beaucoup plus de données saisies. Selon Cory Scott, l’un des responsables du réseau, il s’agirait « d’emails et de combinaisons de mots de passe de plus de 100 millions de membres de LinkedIn volés à cette même occasion en 2012 ».

Linkedin s’est illico mobilisé pour prendre les mesures sécuritaires nécessaires en invalidant les comptes susceptibles d’être menacés, et rassure ses utilisateurs en affirmant qu’il ne s’agit pas forcément d’une attaque informatique.

Diplômée en Traduction, Communication et Journalisme. Dévouée à l'écriture poétique, j'userai de ma plume pointilleuse pour vous faire explorer l'univers du buzz et vous faire part du flambant neuf et de l'insolite.

Publicité

Les indémodables

Qu'est-ce qui fait de 'L'orange amère' l'un des films préférés des Marocains ?

5 grandes raisons pour lesquelles Jul nous est détestable

18 choses que tu ne connais que si tu as du ventre

Les 9 types de filles avec lesquelles il ne faut pas sortir

12 galères que seules les filles aux cheveux longs peuvent comprendre

20 situations que vous avez forcément vécues si vous êtes le plus petit de la fratrie

11 types de copines que nous avons toutes

8 bonnes raisons de sortir avec un ingénieur

Vous rêvez de Mykonos et Santorin ? On a trouvé pareil au Maroc

Les 9 remarquables choses que les filles font avant la rentrée