fbpx

5 raisons pour lesquelles on déteste aller chez le médecin

Par

Le médecin, c’est cette étape, des fois nécessaire, à notre survie.(Bon, on l’avoue c’est abusé.)

Publicité

Au delà du fait que ce ne soit pas une pure partie de plaisir, aller chez le médecin implique un bon grand nombre d’engagements et de souffrances. Pour vous, ces 5 raisons pour lesquelles on déteste aller chez le médecin :

1. Parce qu’aller chez le médecin implique qu’on te diagnostique une maladie pour laquelle tu n’es pas venu le consulter à la base.

giphy

Publicité

2. Parce qu’à chaque fois que tu reviens d’une consultation, tu te sens encore plus malade que tu ne l’étais.

giphy (2)

3. Parce que bizarrement quand tu es malade, tout le monde est au petit soin et… une fois guéri tu revis le calvaire d’une personne en bonne santé dont personne ne prend soin.

giphy (3)

4. Parce qu’aller chez le médecin, c’est aussi devoir se prendre un tas de reproches en pleine gueule comme si on avait encore 10 ans.

giphy (4)

5. Et surtout, parce que lorsque tu vas chez le médecin, ce n’est pas ta petite famille, mais ta tante, ta cousine éloignée, ton arrière arrière oncle et tout l’arbre généalogique qui est mis au courant.

giphy (5)

Faut avouer quand même, que quand notre médecin est comme ça, on aimerait aller le consulter tous les jours !

20672819

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Et si les supers héros grossissaient ?

Legzira parmi les 40 belles plages au monde

15 types de profs que tu as forcément eu au lycée

10 stéréotypes sur les marocain(e)s né(e)s en 90s

Paul Fuentes, ce génie du graphisme qui nous fait rêver avec des illustrations somptueuses

Le Maroc c’est…

10 choses qui dérangent la fille marocaine

Douar Samra, cet endroit paradisiaque à 70 Km de Marrakech

12 types de marocains le jour de l’Aïd

Voici pourquoi conduire en été est une torture