Cybercriminalité : Facebook évite un préjudice de 850 millions de dollars

Par le 14 décembre 2012 à 14:02

Facebook a collaboré avec le FBI pour démanteler un réseau cybercriminel qui exploitait le botnet Butterfly et le logiciel malveillant Yahos, le plus grand réseau de PC zombies (contrôlés par pirates) de l’histoire de l’informatique.

Publicité

Cette collaboration a permis l’interpellation de 10 personnes en Bosnie-Herzégovine, Croatie, Macédoine, Nouvelle-Zélande, Pérou, Royaume-Uni et Etats-Unis. Le réseau avait piraté 11 millions de PCs, ce qui lui aurait permis de dérober des numéros de carte de crédit et de comptes bancaires; soit un préjudice estimé à 850 millions de dollars.

La cellule de sécurité de Facebook, dirigée par Joe Sullivan (photographie ci-dessous), s’est aperçue qu’une partie des utilisateurs du réseau social ont été victimes de ce programme. Ainsi, l’équipe a fourni une assistance à l’agence de police fédérale afin d’identifier les auteurs et les victimes du logiciel malveillant,

Publicité

joe

Diplômé de l'Ecole hôtelière de Lausanne et des HEC Lausanne, il est aujourd'hui expert AdWords et Community Manager. Il a créé e-TARGET pour conseiller et assister les marques en Community Management. Son objectif : partager son expertise en médias sociaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

11 choses qui font la particularité de toutes les mamans marocaines 

Le libertinage au Maroc existe et voici les confessions de 4 libertins marocains

14 avantages de vivre à Fès

Voici ce qu'elle vous coûtera votre fête de mariage marocaine

Les 7 meilleures prestations des Lions de l'Atlas : retour sur le parcours de l'équipe nationale de football

8 choses que vous ne savez pas sur Abderrazak Hamdallah

8 stéréotypes sur les étudiants en économie

Qu'est ce que l'Alopécie, la maladie dont souffre Jada Pinkett Smith ?

13 images qui nous rappellent la belle époque

Incroyable mais vrai : Ian Francis, ou l'homme qui a échappé à la mort 27 fois