Attentats de mai 2003 : Le commanditaire de l’attaque écope de la peine de mort 

Par le 22 octobre 2020 à 15:48

Le verdict est tombé. Le principal commanditaire des attentats terroristes du 16 mai 2003 à Casablanca a été condamné à la peine de mort en première instance.

Publicité

17 ans après les attentats du 16 mai 2003, l’affaire reprend avec la condamnation de M.M, le cerveau derrière la terrible attaque terroriste perpétrée à Casablanca ayant coûté la vie à 33 citoyens. Ce sera donc la peine de mort pour l’inculpé pour constitution de bande criminelle, tentative de meurtre prémédité et tentative de destruction de lieux publics aux moyens d’explosifs.

Publicité

M.M, aujourd’hui âgé de 59 ans, était en cavale depuis l’attaque terroriste, avant de trouver refuge au Danemark qui lui a accordé plus tard la nationalité. Il est, par la suite, devenu libraire dans la banlieue de Copenhague, mais est resté très actif avec l’organisation terroriste d’Al Qaeda, ce qui lui a valu plusieurs séjours en prison puis ensuite la déchéance de sa nationalité Danoise en 2015, après que son pays d’accueil ait compris que l’homme représentait un danger. Ensuite, il a été extradé vers son pays natal, le Maroc, où il a été reconnu coupable d’actes terroristes.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Quiz : En couple, as-tu confiance en ton/ta partenaire ?

10 phrases que les Marocains en ont marre d'entendre à l'étranger

5 bonnes raisons d'arrêter de manger du fast food

10 illusions que tout étudiant ingénieur marocain concède

7 raisons de faire un road trip au moins une fois avec ses meilleurs amis

Dans ta bande d'amies, quel type de shoppeuse marocaine es-tu ?

10 paysages paradisiaques à visiter au Maroc cet été

Le compagnon éternel du Marocain n'est autre que ce personnage à rôle secondaire dont on ne parle pas assez

10 choses qui t'arrivent quand tu voyages à l'étranger pour la première fois

8 couples marocains qui font rêver sur Instagram