fbpx

Voici les 4 meilleures universités marocaines au niveau maghrébin

Par

Le CWUR «Center for World University Rankings (CWUR)», organisme privé aux Emirats Arabes Unies spécialisé dans l’évaluation des systèmes de formation et de recherche vient de dévoiler l’édition 2021-2022 du classement des meilleures universités mondiales, indique le ministère de l’éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique dans un communiqué dimanche 2 mai.

Publicité


Seul 2000 meilleures universités mondiale sur un total de 19.788 ont été évaluées. 5 universités marocaines ont su se frayer un chemin dans ce classement prestigieux.

1. Université Mohammed V de Rabat

L’UM5 se hisse au 9ème rang des universités arabes, 11ème rang pour les universités africaines et le 946 ème rang mondial pour l’édition 2021-2022. Ainsi l’université Mohammed V se situe dans le top des 4,8% meilleures universités au monde.

Publicité

2. Université Mohamed Premier d’Oujda

L’établissement oujdi se situe au rang 1028 au niveau mondial.

3. Université Cadi Ayad de Marrakech

L’université marrakchie se place au rang 1034.

4. Université Hassan II de Casablanca

L’établissement casablancais se situe au rang 1075. Les trois universités se hissent ainsi dans le top des 5,4% meilleures universités au monde.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Les 10 pensées qui te traversent la tête après le Ftour

12 raisons d'utiliser Uber à Casablanca

5 raisons pour lesquelles on déteste aller chez le médecin

Quiz : Es-tu un(e) vrai(e) Marocain(e) ?

9 fois où ton téléphone t'a sauvé 

9 adresses pour les amoureux de fondue et raclette à Casablanca

Vidéo : Sofia Taloni raconte sa transformation physique et comment la chirurgie esthétique a changé sa vie

7 choses insolites que vous ne saviez sûrement pas

8 choses que vous ignorez probablement sur Prison Break

Les véritables raisons derrière le choix de ces destinations par les jeunes marocains