fbpx

Aveugle et à la rue, cette jeune Marocaine raconte comment une bourse d’études lui a permis d’intégrer une prestigieuse université aux Etats-Unis

Par le 12 juin 2018 à 21:21

Itto Outini est une jeune Marocaine issue d’un milieu très défavorisé qui a perdu la vue alors qu’elle n’était encore qu’une adolescente. À l’époque, elle rêvait déjà de poursuivre des études de journalisme, mais les difficultés de la vie se sont mises en travers de son chemin. Et ce n’est qu’à l’âge de 17 ans qu’elle a pu mettre les pieds à l’école pour la première fois. Elle a perdu la vue lors d’un accident qui a fait basculer sa vie à jamais. Laissée pour compte par sa propre famille et ses proches, Itto s’est retrouvée d’un jour au lendemain à la rue, sans aucune ressource financière et sans aucune aide.

Publicité

youtube.com

Aveugle et à la rue, Itto n’a pourtant jamais perdu espoir

Pendant longtemps, elle a recherché des associations pour lui venir en aide et lui offrir le support moral et matériel dont elle avait tant besoin. À aucune seconde elle n’a cessé de croire en elle et en ses rêves… notamment celui d’étudier un jour en anglais et de devenir une grande journaliste.

Il lui a fallu 6 longues années pour reprendre le contrôle de son existence, 6 longues années durant lesquelles elle a dû faire face à l’adversité et croire, plus que jamais, en ses rêves alors même que tout laissait présager que ceux-ci ne verront jamais le jour.

Publicité

youtube.com

Et pourtant, la vie est pleine de surprises

Après l’obtention de son baccalauréat en 2013, Itto s’est inscrite à la faculté et a réalisé ce qui semblait pendant longtemps impossible : étudier l’anglais. C’est d’ailleurs à la faculté qu’elle a entendu parler pour la première fois  du MACECE : La Commission Maroco-Américaine pour les échanges culturels et éducatifsMoroccan-American Commission for Educational and Cultural Exchange (MACECE). Une commission chargée de promouvoir les échanges culturels et académiques entre les citoyens américains et marocains depuis 1982.

Une commission qui fait des miracles

Itto Outini raconte que le jour où elle est allée à la rencontre des responsables chargés de cette commission, a marqué un tournant dans sa vie. Pour la première fois, elle s’est sentie « normale » et pour la première fois elle a été traitée comme tous les autres. Les membres de la commission lui ont offert un soutien émotionnel, moral et psychologique, chose dont elle avait tant besoin, qu’elle avait tant recherchée et qu’elle a fini par trouver au sein du MACECE.

Après un travail de longue haleine et de longues heures d’études intensives, Itto a décidé de candidater pour la bourse « Fulbright scholarship » en 2016, qu’elle a obtenue la même année. Depuis 1946, ce programme de bourses d’excellence, lancé à l’initiative du sénateur de l’Arkansas J.William Fulbright permet à des ressortissants de 144 pays de poursuivre leurs études aux Etats-Unis. Grâce à sa bourse, itto a pu rejoindre la prestigieuse « University Of Arkansas« .

youtube.com

Et c’est ainsi que la jeune marocaine s’est envolée pour les Etats-Unis

Itto Outini raconte qu’avant même de mettre le pied aux Etats-Unis, elle a eu l’occasion de faire connaissance via les réseaux sociaux avec sa famille d’accueil, qui est aujourd’hui sa famille de cœur. Aucun lien de parenté ne les rapproche et pourtant, ces personnes l’ont traitée comme leur propre enfant, lui ont offert amour et compassion. Un amour qu’elle pensait ne jamais recevoir.

medium.com

En Arkansas depuis 8 mois, Itto poursuit aujourd’hui des études de journalisme dans la prestigieuse université de l’Etat. En se confiant, elle explique qu’elle est arrivée aux Etats-Unis aveugle et que les rencontres qu’elle y a faites sont aujourd’hui ses yeux. Pour une personne si longtemps négligée, méprisée, laissée pour compte, il a été difficile de croire en l’amitié et l’amour et pourtant elle les a trouvés à l’autre bout du monde.

Cette bourse d’études a ainsi permis a Itto de retrouver la lumière dans l’ombre.

Pour en savoir plus sur son histoire, vous pouvez retrouver son témoignage en anglais sur le blog des boursiers bénéficiant de la Fulbright Scholarship : « Light in the Darkness: How a Fulbright Scholarship Helped Me Find Hope After Losing My Eyesight ».

Un destin miraculeux qui prouve qu’il faut toujours garder espoir et ne jamais baisser les bras, parce qu’avec de la motivation, de la persévérance et un peu de chance, rien, absolument rien n’est impossible.

Assoiffée de découverte et d’aventures, passionnée de voyage et d’écriture... Ma muse ? Mon pays, source de mes pensées, mes coups de gueule, mes écrits.

Publicité

Les indémodables

Quiz : À quel point connais-tu le film 'Marock' ?

Découvrez en images les graffitis les plus loufoques et drôles

Les 11 étapes stressantes pour postuler à un stage d'été

10 souvenirs dont on a peut-être honte aujourd'hui

19 choses qui te passent par la tête quand tu es enrhumé(e)

11 produits beauté naturels que toute Marocaine a déjà utilisés

8 mensonges qui sortent naturellement de la bouche des marocains

Une journée pluvieuse d'un Casablancais résumée en 10 points

Quiz : Quel quartier casablancais es-tu ?

Et si ces célébrités n'avaient pas de dents ?