Ces 7 résolutions que l’on se fixe à chaque début d’été et que l’on a du mal à tenir

Jihane Rouzaqui

Par

Entre bronzer couleur caramel et préparer son corps avant l’arrivée de l’été et du hashtag #Summer2015, nombreuses sont les résolutions que l’on se fixe et qu’on rêve d’atteindre. Mais tout, ne se passe pas comme nous l’avons prévu. Pour vous, ces 7 résolutions que l’on se fixe à chaque début d’été et que l’on a du mal à tenir.

1. Plus de sport je ferais

Et c’est finalement au lit, à 13 heures que tu es.

giphy (3)

2. Plus actif je serais

C’est ton lit qui devient soudainement ton meilleur ami.

giphy (4)

3. Tous mes potes je reverrais

Il se trouve que tu les revois, mais que ça se passe plutôt comme ça :

giphy (1)

4. Un joli bronzage caramel j’aurais

Là, c’est le spray bronzant qui devient ton meilleur ami.

giphy (6)

5. Des bouquins je lirais

OU PAS.

giphy (7)

6. Plus équilibré je mangerais

Et puis tu t’achètes des chips, des boissons énergétiques et des cochonneries avant d’aller à la plage.

giphy

7. Plus souvent je sortirais

C’est finalement sur ton ordi que tu passes tes journées. Saison 1, 2, 3… tu ne sais plus t’arrêter !

 giphy (8)

Rêver c’est bien, #Summer2016 maybe !

Jihane Rouzaqui

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Les indémodables

Ces photos qui prouvent que nous étions beaucoup trop innocents pendant notre enfance

9 questions qu'on se pose sur nos grands-parents

15 choses que seuls les enfants de parents divorcés peuvent comprendre

J'imagine mon Maroc : Et si tout le monde payait ses impôts?

14 choses que tu vis quand tu assistes au mariage de ton frère

Quiz : Quel blogueur marocain est ton âme soeur ?

#FOODLOVER : Les 18 meilleurs comptes Instagram à suivre

Ces duos marocains qui vendent du rêve sur Instagram

Mesdames, voici un guide pour comprendre ce que votre mec veut dire

J'imagine mon Maroc : Et si c'était les femmes qui harcelaient les hommes dans la rue ?