fbpx

Coronavirus: L’Etat, la CNSS et la CGEM réagissent en faveur des Marocains

Par le 19 mars 2020 à 16:22

Une bonne nouvelle pour les personnes au chômage technique aux suites de la crise de la pandémie du Coronavirus. Une convention de partenariat pour l’accompagnement des secteurs vulnérables aux chocs induits par la pandémie du Covid-19 a été signée pour préserver l’emploi et conserver le pouvoir d’achat des salariés du secteur privé, en arrêt de travail au titre de la période allant du 15 mars 2020 au 30 juin 2020.

Publicité

Image d’illustration – Article 19

 

Voici les mesures prises et qui visent à accompagner les ménages, et les Entreprises pendant la crise du Coronavirus:

Publicité

1- L’octroi d’une indemnité mensuelle nette de 2000 DH, en plus des allocations familiales servies selon les dispositions réglementaires en vigueur, au profit des salariés déclarés à la CNSS au titre de février 2020, relevant des entreprises affiliées à cette caisse, en situation d’arrêt total ou partiel et ce pendant la période allant du 15 mars 2020 au 30 juin 2020. Lesdits salariés continueront de bénéficier de l’assurance maladie obligatoire (AMO) au titre de la même période et ça concerne: Les entreprises ayant déclaré l’arrêt total de leur activité, dument constaté par les autorités locales et par leurs fédérations professionnelles si celles-ci sont affiliées à la CGEM et les entreprises ayant réduit leurs effectifs et dont la liste est validée par le comité technique comme faisant partie des secteurs d’activité concernés par la crise.

2- La prise en charge par l’Etat de la part patronale des cotisations sociales et de la taxe de formation professionnelle pour les entreprises qui s’engagent à ne pas réduire leurs effectifs, déclarés au titre de février 2020, de plus de 20% et ce pour la période allant du 15 mars 2020 au 30 juin 2020 pour les entreprises éligibles, càd: les entreprises en difficulté qui sont proposées par leurs fédérations professionnelles si celles-ci sont affiliées à la CGEM, et dont le dossier est validé par le comité technique issu du comité de veille économique, sur la base d’un PV ad hoc établi par le comité technique.

Les mesures prévues ci-dessus, couvrent la période allant du 15 mars 2020 au 30 juin 2020, et pourront être renouvelées en fonction de la situation épidémiologique du pays, précise la convention précise la convention.

D’un autre coté, le Groupement Professionnel des Banques du Maroc (GPBM) a réaffirmé la mobilisation du secteur bancaire pour soutenir les ménages et les entreprises face aux conséquences de la pandémie du coronavirus, rapporte la Map (à suivre).

Le Maroc a donné l’exemple durant cette crise que nous traversons tous, par l’engagement, la responsabilité et l’anticipation que nous félicitons.

Esprit positif, passionné par la communication et l'information, j'écris et je partage pour exister

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ces marques urbaines qui reprennent les éléments de la culture Marocaine à leur sauce

20 plus belles photos du Roi Mohammed VI

L'histoire de cet ingénieur marocain, emprisonné à tort au Gabon, va vous faire de la peine

Les 10 pensées qui te traversent la tête après le Ftour

7 comptes Instagram qui vous feront découvrir le Maroc autrement

12 photos qui prouvent que la génération Y est accro aux smartphones

Quiz : À quel point connais-tu le film 'Marock' ?

Les 10 chansons qui rendent heureux et c'est prouvé scientifiquement

Découverte : Pietro Sedda, l'italien aux tatouages surréalistes

Mon beau Maroc : Taliouine, la capitale de l'or rouge