fbpx

Issam Darui, ce Marocain sacré ‘jeune entrepreneur africain exceptionnel de l’année 2017’

Par le 5 novembre 2017 à 19:43 - 268 réactions

Il s’appelle Issam Darui, il a 23 ans et il a l’entreprenariat dans l’âme. Son projet ? Lagare.ma, une plateforme qui simplifie le voyage en autocar partout à travers le Maroc, qui depuis sa création en mars 2014, connaît un franc succès.

Publicité

Seul Marocain à figurer parmi les nominés des « Africa Awards for Entrepreneurship », Issam a réussi à faire parler de lui et être applaudi par plus de 300 hommes d’affaires et dirigeants africains et étrangers lors de la remise du trophée, dont il a pu bénéficier face à des projets tous aussi innovants, les uns après les autres.

Publicité

Issam devient ainsi  le « Jeune entrepreneur africain exceptionnel de l’année »« Je suis très heureux d’avoir remporté ce prix et d’avoir représenté les couleurs de mon pays. Le fait d’être​ ​le​ ​seul​ ​Marocain​ ​dans une compétition ​économique​ ​d’une telle envergure est ​un très​ ​grand​ ​honneur​ ​pour​ ​moi​ », a-t-il confié à 2M.ma.

À noter que le jeune Issam s’est retrouvé dans le classement Forbes parmi les 30 meilleurs jeunes entrepreneurs d’Afrique. Une distinction qui rend les Marocains d’ici et d’ailleurs très FIERS !

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Les indémodables

10 choses qu'on s'est promis de ne plus jamais refaire mais en vain

5 patisseries italiennes qui ressemblent aux nôtres

15 choses que toutes les filles doivent faire pendant l’été

6 choses qu’on reproche aux Tangaouis

Les 16 moments qui nous énervent au Mcdo

7 choses qu’on faisait avant le wifi au travail

8 livres marocains qui ne vous laisseront pas indifférents

Vie de couple : 7 phrases de rupture 100% halal

15 types de personnes avec lesquelles on a tous déjà parlé sur les réseaux sociaux

12 preuves que les meilleures choses sont toujours gratuites