Jazzablanca : Pink Martini, le groupe éternel

Par le 10 avril 2017 à 10:18

Ils sont douze et nous viennent tout droit des Etats-Unis. Ils chantent anglais, italien, espagnol, croate, japonais, roumain, grec, portugais et même arabe. Mêlant jazz, lounge, classique et musique latine, ils ont littéralement bluffé tout le public du Festival Jazzablanca hier.

Publicité

Retour en chansons sur les quatre morceaux phares qui nous ont fait vibrer !

1. Sympathique
2. Amado Mio
3. Let’s never stop falling in love
4. Una notte a Napoli

Enorme surprise de la soirée, la reprise de « Bukra Ou Badou » d’Abdelhamid Hafez par le groupe, un aller-retour Casablanca/Charm el-Cheikh en une fraction de seconde :

Publicité

En bonus

Le live, au cas où vous l’auriez raté !

Ce n’est pas assez ?

En voilà encore !

Amatrice d'humour, Éternelle Rêveuse, Amoureuse d'Art et de Littérature. Ex-Etudiante en école de commerce à Paris, Lover, Bonne vivante et patiente quand il s'agit de prendre la photo idéale pour Instagram!

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Tromper c'est mal, se venger c'est pire... La preuve en 11 photos

Amour non réciproque : 5 astuces psy pour s'en sortir

21 signes qui prouvent que tu es devenu plus mûr

4 conseils beauté de tous les jours à la Hollywoodienne

N3awdou nktachfou bladna : Jbel Bouiblane

9 choses à ne surtout pas faire à Marrakech

10 films à voir (et revoir) entre potes

Le meilleur des pires moments des examens finaux

Réponds à ces 7 questions et on te donnera un dessin animé à regarder ce week-end

6 prénoms les plus rares portés par des Marocains (3ème partie)