fbpx

Kenguru, une nouvelle innovation automobile

Par le 23 février 2014 à 19:56

S’il manquait bien quelque chose dans le domaine de l’automobile, ce serait un véhicule qui serait entièrement et exclusivement adapté aux personnes à mobilité réduite. Les hongrois y ont pensé en créant la « Kenguru ».

Publicité

Elle a spécialement été conçue dans le but de leur améliorer et de leur faciliter la circulation urbaine. Voiture électrique aux dimensions atypiques, elle dispose d’une unique porte télécommandée à l’arrière, qui permet aux personnes à mobilité réduite un accès simple et sans effort particulier à fournir de leur part. Sortir de son fauteuil roulant pour monter dans le véhicule n’est plus nécessaire, il suffit de se « rouler dedans » et de prendre le volant.

Sans titre-1

Publicité

La commodité ainsi que cette nouvelle liberté se valent. En effet, l’un des regards critiques que l’on pourrait porter à cette innovation serait son prix très élevé. De plus, la vitesse de la KENGURU est limitée à 45km/h et elle possède une autonomie de distance parcourue de 100 kilomètres. Ce véhicule d’un genre nouveau reste tout de même une invention révolutionnaire pour bon nombre de personnes à mobilité réduite, qui bénéficient d’une totale indépendance pour circuler normalement dans une grande ville.

Etudiant à l’ENCG Oujda, j’ai co-créé plusieurs plates-formes associatives à Marrakech et Oujda, je suis aussi curateur de TEDxENCGOujda et très passionné par la pédagogie.

Publicité

Les indémodables

Quiz : Dis-nous ce que tu écoutes, on te dira ce que pense ton ex de toi

Tu sais que tu aimes la danse orientale quand...

10 choses que font les petits enfants et que l'on adore

Tu sais que tu es un(e) grand(e) dormeur(se) quand...

11 célébrités qui nous rappellent qu'il n'est pas trop tard pour réussir

10 idées originales pour larguer quelqu'un

Quiz : Organise ton mariage et on te dira où tu vas te marier

Le plus long nom de ville européenne est Llanfairpwllgw...

Musique : 10 titres 100% arabes pour vous mettre de bonne humeur

6 fois où 'Desperate bledardes' a parfaitement raconté notre vie