La mort mystérieuse du jeune Amine Chariz secoue la toile

Par le 9 février 2022 à 15:49 - 527 réactions

Dans un restaurant au quartier Sonaba à Agadir, une bagarre entre quelques jeunes a éclaté. Les réseaux sociaux en ont parlé. Amine Chariz , 22 ans, a succombé à ses blessures. Détails. 

Publicité

Que s’est-il passé ?

Une bagarre un soir dans un restaurant. D’après les réseaux sociaux, ce serait « le fils de l’un des plus grands hommes d’affaires au Maroc  originaire de la Jordanie, qui a tué Amine Chariz ». Selon un post :  » le soir du samedi-dimanche à 1h du soir, après l’avoir frappé maintes fois avec une batte de base-ball, ses amis et lui ont masqué tout ça, en faisant passer cette scène de crime pour un suicide. Connaissant notre ami Amine, il est incapable de se suicider, toutes les preuves montrent qu’il ne s’agit pas d’un suicide. Après avoir ouvert une enquête, la famille du tueur, a usé de son influence pour faire passer le tueur pour une personne atteinte de problèmes mentaux, et nous savons très bien que ce n’est pas le cas. Faisons quelque chose s’il vous plaît, notre ami ne peut pas partir juste comme ça sans que justice ne soit faite. Nous nous battons quotidiennement pour faire entendre cette histoire et faire éclater la vérité, et nous continuerons de faire cela autant qu’il le faut ».

Publicité

Suicide ou accident de voiture ?

Plusieurs sonores et vidéos partagés sur les réseaux prouvent  des versions différentes. On parle de suicide ou accident comme pour brouiller les pistes. Selon Hespress, le témoignage de la mère est clair :  » Mon fils n’a pas fait d’accident, mon fils a été blessé. Hier je suis arrivée de l’aéroport Al Massira d’Agadir directement à l’hôpital Hassan II. Je suis entrée à la réanimation voir mon fils, j’ai commencé à examiner son corps, il n’avait aucune égratignure. Il avait une seule blessure au niveau de la tête. J’ai même embrassé ses pieds l’implorant de se réveiller. Il n’avait pas d’autres blessures que celle au niveau de sa tête »

Alors ?

Une enquête est en cours pour élucider ce mystère. Un hashtag #justicepouraminechariz fait déjà le tour des réseaux. Selon les éléments de l’enquête cinq individus (4 garçons et 1 fille) ont été placés en garde à vue dans le cadre de cette affaire. Affaire à suivre…

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

21 choses qu'on vit avec un déménagement

Envie de prendre un café à Tanger ? Nous avons 5 adresses mythiques que pour toi

Paul Fuentes, ce génie du graphisme qui nous fait rêver avec des illustrations somptueuses

Vivez une expérience unique dans cette auberge entre deux plages à seulement 200 dh

Sonia Terrab : "#MeTooUniv doit faire l'objet d'une campagne nationale"

Et si les braqueurs de 'La Casa De Papel' étaient Marocains ?

10 choses que tu ressens quand tu fais du sport pour la première fois depuis des lustres

10 fois où les Marocains se sont fait arnaquer

10 choses auxquelles tu penses quand tu finis tes partiels

Mode d'emploi : Comment Reconnaître un vrai Merrakchi ?