fbpx

La première étape de la Biennale d’Architecture Agora Rabat-Salé, un événement culturel des plus marquants

Par le 26 mars 2018 à 14:25

Agora Rabat-Salé a organisé sa toute première manifestation culturelle avec le projet Biennale ayant pour thème ‘Architecture, ville et culture’ qui a apporté agitation autour du pont de Bourgreg durant ces trois derniers jours. Avec pour invités : architectes, artistes, écrivains, une centaine d’étudiants et lycéens mais également le grand public, la biennale s’est vue occuper le pont liant Rabat et Salé, le chantier du Grand Théâtre ainsi que le Quai des créateurs.

Publicité

Débats divers, tables rondes, conférences, workshops organisés par l’Ecole d’Architecture de l’Université Internationale de Rabat, ateliers pour enfants mais aussi spectacles tel que le spectacle nocturne de funambules se balançant sur le Bourgreg ou encore la pièce El Had du groupe Karacena sans compter la troupe Khoroto qui nous ont offert un spectacle des plus uniques sur la scène de leur camion théâtre.

Publicité

Les invités, conquis, attendent impatiemment la deuxième étape de cette Biennale qui se déroulera entre le 6 et le 8 mai et qui se résumera à une visite du Grand Théâtre ainsi que des projections en plein air de films marocains notamment du Nabil Ayouch, Karim Moussaoui et Leïla Kilani ancrant ainsi le paysage culturel rbati et slaoui. 

Esprit paradoxal, plume plus ou moins amorale, rêves d'écrivaine se voulant à l'échelle mondiale. Petite benjamine de la famille, toujours présente pour remplir vos petits yeux de mes écrits.

Publicité

Les indémodables

30 choses que tu dois absolument faire avant d’avoir 30 ans

Et si Maluma était Marocain ?

Les dessins de ce jeune étudiant en chimie marocain vous laisseront sans voix

7 choses que tu dis quand tu sors avec un fan de foot

12 habitudes d'une personne 'mtiwla'

10 choses que tu connais si tu as un ami DJ

A voir et à revoir, voici la liste des plus beaux films d'amour

Quiz : Quel est ton niveau de QI ?

Ces acteurs qui prouvent que le cinéma au Maroc n'est qu'une rumeur

Mon beau Maroc : A la découverte de Saïdia Med