Le DG du CMI avertit au sujet d’une arnaque aux rendez-vous de visas Schengen

Par le 24 août 2022 à 17:12

Le directeur général du Centre monétique interbancaire (CMI) Ismail Bellali a souhaité avertir les citoyens marocains au sujet d’une arnaque aux rendez-vous de visas Schengen.

Publicité

Dans un long post sur sa page LinkedIn, Ismail Bellali explique que cette arnaque est effectuée par des “mercenaires”. Il écrit : “Devant l’appétit des citoyens à obtenir des RDV pour les demandes de Visa Schenguen auprès des centres BLS et TLS, des mercenaires se sont installés et prétendent vendre des RDV proches”.

Publicité

Selon le DG du CMI, “La victime communique à son interlocuteur les informations de sa carte, un instant plus tard, la victime reçoit de sa banque le code SMS de validation de paiement qu’il communique à l’escroc, et l’opération de paiement est validée, clarifie Ismail Bellali. Toutefois, il s’agit d’une opération de paiement pour une recharge de la M-Wallet (application de paiement mobile, ndlr) de l’escroc.”

De plus, le mercenaire “ne se contente pas d’une unique opération, il affirme à la victime que le paiement a échoué sous prétexte qu’il a mal saisi le code et ils recommencent l’opération une 2e fois, une 3e fois…”

Ismail Bellali conclut son post en disant simplement : “Ne communiquez jamais vos informations bancaires !”

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 choses qui prouvent que tu es une petite 'bassla'

10 remèdes insolites de grand-mère

10 choses à faire pour avoir la confiance d’une grande star

5 raisons de regarder "Fou de toi", le top 4 du Netflix marocain

En vidéos, découvrez la vraie beauté du Maroc

10 phrases typiques de toutes les grands-mères marocaines

5 conseils pour réussir le deuxième rendez-vous avec un(e) marocain(e)

Tu es sur le point de te marier ? Voici 8 bonnes raisons d'enterrer ta vie de jeune fille

9 choses normales au Maroc mais qui paraissent super bizarres au reste du monde

Omar Arojor, cet artiste peintre marocain "incognito" au visage masqué