fbpx

Le Maroc a officiellement son « Morocco Day » à Washington

Par le 1 avril 2019 à 11:33

Le Maroc sera mis en avant annuellement à Washington. La capitale US célébrera chaque 29 mars, et pour douze ans, le « Morocco Day », afin de rendre un hommage aux villes du royaume.

Publicité

L’annonce a été faite le 29 mars dernier par Muriel Bowser, maire de Washington DC. La ville célèbrera « l’histoire qui lie les Etats-Unis et le Maroc, » qui est le premier à reconnaître l’indépendance du pays en 1777.

Publicité

« C’est officiel ! Aujourd’hui est la «Journée du Maroc» à Washington DC. Cette reconnaissance officielle de la Journée du Maroc à Washington, DC, reflète la reconnaissance par les législateurs et les citoyens américains des relations de longue date du Maroc avec les États-Unis. Le réseau américano-marocain a pour stratégie de célébrer la Journée du Maroc en reconnaissant l’une des douze régions marocaines chaque année. Cette année, l’événement célèbre la ville de Zagora, dans la région Souss-Massa-Dra. » pouvait-on lire sur la page Facebook du consulat américain du Maroc. 

Zagora a été, en effet, la première ville mise en avant lors de la première édition du Morocco Day, durant laquelle, plusieurs rencontres et échanges ont eu lieu entre les représentants du Maroc et de Washington, dont des habitants de la ville, hommes d’affaires… etc.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Chère Marocaine, voici comment te débarrasser d'un agresseur sexuel facilement

18 adjectifs purement marocains pour décrire une femme

10 bonnes raisons de ne pas sortir avec un sportif

Les personnalités arabes qui ont marqué l’histoire

21 signes qui prouvent que tu es devenu plus mûr

Le Maroc vient d'être classé parmi les pays les plus riches d'Afrique

Cher potentiel futur mari, voilà ce que je veux...

12 covers incontournables de musiques clubbing

Quiz : Que sais-tu vraiment de Nordin Amrabat ?

Mon beau Maroc : Bin El-Ouidane, la perle bleue synonyme d'évasion