Le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec deux pays voisins

Par le 5 mars 2021 à 9:54

La liste des pays avec qui le Maroc suspend ses liaisons aériennes continue de s’allonger. Deux nouveaux pays s’ajoutent : L’Algérie et l’Egypte. Les liaisons aériennes avec ces deux pays voisins seront suspendus jusqu’au 21 mars 2021.

Publicité

L’annonce a été faite sur la page Facebook de l’Office national des aéroports. Les passagers d’Algérie et d’Egypte en provenance d’un autre pays sont également concernés par la suspension.

Publicité

Suspension par les autorités marocaines des vols en provenance et à destination de l’Algérie et de l’Égypte et ce, jusqu…

Publiée par Office National Des Aéroports sur Jeudi 4 mars 2021

Pour rappel, dès le 19 janvier 2021, avec les apparitions des nouveaux variants du Covid, les autorités marocaines ont décidé d’interdire l’accès au territoire national (jusqu’à nouvel ordre) des avions et des passagers en provenance d’Australie, du Brésil, d’Irlande et de Nouvelle-Zélande.

Récemment, la fermeture de l’espace aérien concernait les Pays-Bas, la Suisse, l’Allemagne et la Turquie en plus du Royaume-Uni, l’Afrique du Sud, le Danemark, l’Autriche, le Portugal, la Suède, la République tchèque, l’Ukraine, la Belgique et l’Italie.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

18 bonnes raisons de commander une pizza, là, tout de suite

Des photos magiques d'enfants autour du monde

17 situations que les filles poilues ont marre de vivre

Quiz : Compose ton brunch et découvre le métier que tu devrais faire

Confinement : 5 conseils pour garder le moral 

Ces aliments que nous pouvons consommer même périmés

Paul Fuentes, ce génie du graphisme qui nous fait rêver avec des illustrations somptueuses

Il est temps de te rappeler de toutes ces choses que tu as faites durant la terminale

6 astuces pour bien faire ses courses sans se ruiner !

7 raisons pour lesquelles nous ne mangeons le Couscous que la nuit du destin