L’Espagne souhaite accueillir le roi Mohammed VI à Madrid pour la cérémonie d’attribution du Mondial 2030

Par le 21 juin 2024 à 12:07

L'Espagne souhaite accueillir le roi Mohammed VI à Madrid pour la cérémonie d'attribution du Mondial 2030

Publicité

Le gouvernement espagnol souhaite accueillir le roi Mohammed VI lors de la cérémonie officielle de l’attribution de l’organisation du Mondial 2030. Une initiative cruciale qui pourrait sceller la réconciliation entre les deux nations. Le gouvernement de Pedro Sanchez multiplie les efforts pour convaincre le souverain marocain de faire le déplacement à Madrid.

Le Mondial 2030, un événement sportif de grande envergure, sera co-organisé par le Maroc, le Portugal et l’Espagne. Dans ce contexte, le gouvernement espagnol souhaite accueillir le roi Mohammed VI à Madrid pour la cérémonie officielle d’attribution organisée par la FIFA. Cette présence royale serait un symbole fort des relations bilatérales entre les deux pays.

Publicité

Selon le site d’information espagnol OK Diario, la Direction générale du Protocole, de la Chancellerie et des Ordres étrangers, relevant du ministère des Affaires étrangères déploie des efforts intenses. Cependant, le Maroc n’a pas encore répondu à cette invitation, laissant planer un certain suspense.

Un symbolisme fort pour la réconciliation

L’exécutif espagnol espère que la présence du roi Mohammed VI marquera définitivement la réconciliation entre les deux nations, après des années de tensions. La crise avait été exacerbée par l’entrée clandestine en Espagne du chef du Front Polisario, Brahim Ghali, un épisode qui avait mis à mal les relations diplomatiques entre Madrid et Rabat.

La dernière visite officielle du roi Mohammed VI en Espagne remonte à mars 2005. Le roi avait alors participé à la commémoration des attentats terroristes du 11 mars 2004 à Madrid. Depuis, les relations ont connu des hauts et des bas. Cependant, l’organisation conjointe du Mondial 2030 pourrait offrir une opportunité unique de renforcement des liens.

OK Diario souligne que l’éventuelle visite du roi Mohammed VI ne devrait pas inclure des entretiens avec le premier ministre espagnol Pedro Sanchez. Le roi serait l’invité de son homologue espagnol, le roi Felipe VI. Cette distinction souligne l’importance protocolaire de la visite.

La cérémonie de l’attribution de l’organisation de la Coupe du Monde 2030, prévue en 2025, promet d’être un événement majeur. La présence du roi Mohammed VI serait un geste diplomatique significatif. En accueillant le roi alaouite, l’Espagne montrerait sa volonté de tourner la page des conflits passés.

Vers une nouvelle ère de coopération

Le gouvernement espagnol, sous la direction de Pedro Sanchez, a ravivé une ambition de longue date. Depuis son arrivée au pouvoir en 2018, Sanchez a cherché à renforcer les liens avec le Maroc. L’organisation tripartite de la Coupe du Monde, autrefois considérée comme une idée farfelue, est devenue une réalité. La présence du roi Mohammed VI à Madrid pourrait marquer l’aboutissement de ces efforts diplomatiques.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Mehdi Ben Barka, un espion selon les renseignements tchèques ?

10 choses que tu n'as peut-être jamais faites à 20 ans

La Playlist du dimanche pour un retour sur la semaine en musique

À 21 ans, j’ai vécu ma plus grande dépression, et partir chez le Raki m’a traumatisé

7 avantages de fêter Achouter au Maroc

Le guide pour reconnaître une fille qui a ses règles

Voici quelques belles réalisations de la femme...

Vivre seul est source d'innombrables plaisirs, preuve en images

Rumeurs, parodies : L'annuaire des sites d’informations fausses

Voici pourquoi il vaut mieux rester en pyjama le soir du réveillon