fbpx

Message de Driss Slaoui, CEO de Welovebuzz

Par le 1 mars 2019 à 14:30 - 2390 réactions

Bonjour, je suis Driss Slaoui, directeur fondateur de Welovebuzz.

Publicité

Si je m’exprime aujourd’hui, c’est pour apporter des éclaircissements sur certaines rumeurs qui circulent et qui circuleront autour de Welovebuzz. Nous estimons que notre plus grand succès est notre communauté. Nous avons toujours été très transparents envers elle et nous le serons encore plus cette fois-ci.

Il y a 8 ans, alors que je n’avais que 17 ans, j’ai lancé Welovebuzz dans le but d’informer, de divertir et d’inspirer les jeunes Marocains.

Publicité

Loin de tout ce que j’avais imaginé, Welovebuzz atteint aujourd’hui plus de 15 millions de personnes par semaine, Welovebuzz est répertorié chez tout annonceur ou agence, et Welovebuzz est surtout l’endroit où beaucoup rêvent de travailler.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Driss Slaoui (@drissslaoui) on

Welovebuzz n’est pas l’exemple d’entreprise qui a réussi grâce à un nom de famille

Avec beaucoup d’ambition et peu de moyens, Welovebuzz a en réalité démarré avec 500 dirhams. Welovebuzz n’est pas l’exemple d’entreprise qui a réussi grâce à un nom de famille ou grâce à des grands moyens financiers. À 18 ans, j’ai dû prendre un prêt bancaire pour financer mes études. À 18 ans, je dormais en train pour arriver à temps à mes rendez-vous et présenter Welovebuzz à Casablanca. À 18 ans, je ne pensais pas une seule seconde qu’on arriverait à créer l’une des plateformes les plus engageantes au Maroc.

Je savais bien que ce succès ne viendrait jamais seul. On m’avait d’ailleurs prévenu : les attaques que tu subiras seront proportionnelles à l’évolution que Welovebuzz connaîtra. On m’a surtout dit que si tu commences de rien, on voudra te réduire à rien.

Hier matin, j’ai reçu un e-mail de la part d’un journaliste d’un média marocain qui prétend donner le pouvoir aux lecteurs, préparant un article sur Welovebuzz et remettant en cause notre culture d’entreprise, ainsi que notre modèle économique. Si l’avis de ce journaliste nous importe très peu, celui de notre communauté est ce qu’on a de plus cher.

Grâce à la communauté et à notre équipe

En 2014, nous avions lancé Welovebuzz Community, une plateforme qui permettait à des étudiants de contribuer au contenu Welovebuzz tout en leur permettant d’avoir un travail à temps partiel. Ces étudiants étaient rémunérés sur la base des partages et des vues générés par leur articles : un montant variable pouvant aller jusqu’à 500 dirhams par article + un montant fixe de 50 dirhams dès que l’article est soumis à la publication. La moyenne avoisinait les 120 dirhams par article. Ce système nous avait non seulement permis de proposer ces opportunités à temps partiel pour les étudiants, mais nous garantissait surtout une qualité/proximité de contenu d’étudiant à étudiants. Grâce à ce modèle, il nous était plus facile de dépasser plusieurs concurrents.

À côté de la technologie et de la communauté, notre équipe est l’une de nos plus grandes fiertés. Nous avons toujours voulu faire les choses différemment, recruter les meilleurs profils sur le marché et offrir la meilleure expérience possible pour toute personne de l’équipe, du stagiaire au directeur.

https://www.facebook.com/welovebuzz/videos/1985632344820745/

Quelques rumeurs parlaient de salaires moins bons qu’ailleurs chez Welovebuzz. Nous avons décidé de partager avec vous la grille salariale chez Welovebuzz.

En 2016, nous avions décidé de récompenser les personnes les plus impactantes dans l’équipe avec des parts dans la société Welovebuzz, chose qui se fait très rarement dans un contexte marocain. Plus encore, dans un gage de confiance avec une équipe qui se bat jour et nuit pour atteindre nos objectifs, toute personne de l’équipe jouit de vacances illimitées, toute personne de l’équipe peut travailler de chez elle quand elle le souhaite (Work From Home) et toute personne peut s’absenter du bureau sans pour autant apporter un justificatif papier.

Quelques rumeurs parlaient de salaires moins bons qu’ailleurs chez Welovebuzz. Nous avons décidé de partager avec vous la grille salariale en net chez Welovebuzz (chose qui, encore une fois, se fait très rarement, mais qu’a-t-on à perdre quand on a rien à cacher ?) :

Directeur Commercial : 30 000 dirhams + primes (10 ans d’expérience dans le digital)
Directeur de la production : 14 000 dirhams + bonus (première expérience chez Welovebuzz et l’une des personnes les plus compétentes que nous avons eu)
Responsable créatif : 11 000 dirhams (2 ans d’expérience dans le digital)
Social Media Manager : 10 000 dirhams (première expérience chez Welovebuzz, 2 ans)
Chef de projet : 8 000 dirhams (première expérience chez Welovebuzz, un an)
Cadreur-monteur : 8 000 dirhams (première expérience chez Welovebuzz, un an et demi)
Concepteur rédacteur : 8 000 dirhams (2 ans d’expérience dans le digital)
Community Manager : 7 000 dirhams (première expérience chez Welovebuzz, nouvelle recrue)
Sales Manager : 7 500 dirhams + primes (première expérience dans le digital chez Welovebuzz, 9 mois)
Journalistes Francophones : 5500 à 7000 dirhams
Assistant administratif : 6500 dirhams (première expérience chez Welovebuzz, un an)
Coursier : 3500 dirhams (première expérience chez Welovebuzz)

Directeur Fondateur : 10 000 dirhams

Les choses sont allées tellement vite pour nous. Il y a à peine 4 ans, je ne pensais même pas qu’on aurait un jour une équipe. Mais nous nous sommes battus, et nous nous battrons encore. Nous n’inspirons pas des millions de jeunes marocains pour gagner de l’argent, mais nous gagnons de l’argent pour inspirer des millions de jeunes marocains.

Nous avons toujours dérangé et nous le savons

Nous sommes et serons entièrement reconnaissants envers les personnes qui ont contribué et qui contribuent toujours au succès de Welovebuzz et nous n’avons aucune gêne à récompenser toute personne à sa juste valeur. Nous pensons que tous les membres de notre équipe travaillent avec Welovebuzz et non pour Welovebuzz.

Quand ton directeur de production abandonne ses opportunités au Royaume-Uni pour rejoindre ton aventure, tu ne peux être que reconnaissant. Quand ta responsable Social Media travaille sans arrache pour surpasser ses objectifs, tu ne peux être que reconnaissant. Quand ta directrice commerciale te permet de multiplier ton chiffre d’affaires par 5 sa première année, tu ne peux être que reconnaissant. Quand cette même personne a voulu se lancer à son propre compte à Agadir, nous avons tout fait pour l’accompagner et nous l’accompagnons même aujourd’hui.

En tant que startup innovante qui souhaite pousser la limite du média, nous avons toujours dérangé et nous le savons. Nous sommes chanceux d’avoir une équipe hors norme, et ce n’est pas le fruit du hasard si elle est tout le temps approchée par des concurrents, en particulier ce même média que nous dépassons à tout point de vue.

Si Welovebuzz a réussi aujourd’hui, c’est grâce à sa communauté et à son équipe. Parce qu’au moment où je suis entrain d’écrire ces lignes, notre cadreur-monteur est entrain de filmer la prochaine vidéo que vous verrez, notre responsable RP est entrain de négocier notre prochain partenariat dont vous bénéficierez et notre journaliste est en train de veiller à ce que vous ne ratiez rien. Notre mission est et sera toujours de divertir, d’informer et d’inspirer les jeunes marocains.

Notre mission ne s’arrête pas. Notre communauté n’attend pas. Et c’est cette même communauté… qu’ils n’ont pas.

🙏🏻

Fondateur de Welovebuzz.com depuis 9 ans. Je veille, avec une superbe équipe qui accompagne l'aventure, à vous proposer le meilleur du web.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

7 snaps qu'on vous demande de ne plus nous envoyer

Ces 14 footballeurs super sexy qui vont vous donner chaud

Et si Harry Potter se déroulait au Maroc ?

Découvrez ces 7 artistes français que vous pensiez être américains

7 choses à faire le dernier jour de votre stage

8 choses que tu t'es dit que t'allais faire à 18 ans mais que tu n'as toujours pas faites

Les 150 répliques cultes de films tout aussi mémorables

Cette palette de jus frais à moins de 30 dh à préparer

6 choses à faire pour avoir plus de chance de décrocher un stage au Maroc

Les étapes par lesquelles tu passes avant d'acheter un téléphone