fbpx

Miss Asia Pacifique disparait de la surface de la terre avec sa couronne

Par le 31 août 2014 à 11:24

Les reines de beauté et leur titre sont comme un repas sans dessert, c’est bien mais il manque quelque chose. Alors quand on retire son titre à une miss pour quelque raison, il faut s’apprêter à en subir les conséquences.

Publicité

Miss Asia Pacifique, s’est vu retirer son titre à cause de son mauvais comportement, et décide alors de fuir avec la couronne.

May Myat Noe est une jeune Birmane de seulement 18 ans lorsqu’elle reçoit son statut en Mai 2014 à Séoul où le concours prend place. Suite à cela, les organisateurs lui proposent plusieurs activités et contrats comprenant chants, dance, mais aussi chirurgie esthétique, et notamment une implantation mammaire. Une intervention qui se devait durer seulement une semaine, a pris une ampleur s’étalant sur 3 mois, où May était accompagnée de sa mère et où les factures au montant plus faramineux les unes que les autres s’empilaient.

Publicité

Les organisateurs décident alors de lui retirer son prix et de la renvoyer dans son pays natal lui réclamant de retourner la couronne. Mais voilà tout, la Miss serait rentrée dans son pays bien avant, et aurait disparu emportant avec elle le diadème d’une valeur de 150 000 dollars, serti de cristaux Swarovski.

Diplomée en Développement des Ressources Humaines de l’université Al Akhawayn. Grande fan d’Harry Potter, de Mangas, de Japanime et de lecture en général, passionnée d’écriture, de danse, de cuisine, et de voyage. Ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les sujets insolites.

Publicité

Les indémodables

15 signes qui font de toi un vrai Oujdi

9 choses à ne pas faire quand tu es seul(e) la nuit

10 choses que tu ne comprendras que si ton/ta meilleur(e) ami(e) est à 36,000 kms de toi

9 dessins animés qui ont façonné l'enfance de plusieurs Marocains !

9 mensonges que tu dis souvent à tes parents si tu es étudiant

5 des meilleurs restaurants mexicains à Casablanca

8 habitudes typiquement ramadanesques

Comment 'soi-disant' reconnaître une Bent Nass ?

Le compagnon éternel du Marocain n'est autre que ce personnage à rôle secondaire dont on ne parle pas assez

9 bienfaits du chant que vous ignorez probablement