Photos : Un « zoo humain » où on exposait les personnes malformées

Par

Décidément, le passé a été marqué par plusieurs épisodes sombres. Entre guerres sanglantes, injustices, discriminations, nos ancêtres avaient l’air de normaliser la cruauté. A tel point qu’on exhibait des personnes ayant des malformations de naissance ou des aspects physiques sortant de l’ordinaire, tels une taille très petite ou très grande, une souplesse exceptionnelle, dans ce qu’on appelait des zoos humains. Et on trouvait cela normal.

Publicité

Oui, vous l’avez bien lu. Des voyageurs fortunés venaient des quatre coins du monde pour assister aux « freak shows », pour voir ces « monstres ». Nous vous avons fait une sélection des vedettes les plus en vogue à l’époque de ces cirques inhumains.

1. Fred Wilson, l’homme-homard

Publicité

Le jeune homme souffrait d’ectrodactylie, c’est-à-dire qu’il lui manquait des doigts aux mains et aux pieds. Par conséquent, ses membres ressemblaient à des pinces de crustacé, ce qui lui a valu le surnom de « Lobster Boy », ou le garçon-homard.

2. Madame Clofullia, la femme à barbe

Joséphine Clofullia (du nom de son futur mari) avait une pilosité excessive dès son plus jeune âge en raison d’une anomalie hormonale. A 14 ans, son père décide d’exploiter cette bizarrerie en l’intégrant dans une troupe de cirque pour « monstres » (freaks) qui parcourait l’Europe. Joséphine Clofullia transformait sa barbe pour imiter celle des grands de ce monde, tel que Napoléon III, qui lui a offert un diamant pour la remercier pour l’hommage.

3. Josephine Corbin, la fille à quatre jambes

Née en 1868 au Tennessee (Etats-Unis), Josephine Myrtle Corbin faisait l’objet d’une grande curiosité. Cela paraît complètement fou, mais elle est née avec une maladie rare appelée dipygus. La fillette avait deux abdomens, deux appareils génitaux et deux paires de jambes. Cela se produit lorsque des jumeaux à l’intérieur de l’utérus ne se développent pas entièrement.

4. Eng et Chang Bunker, les jumeaux siamois

Aujourd’hui, nous avons l’habitude de voir des siamois, mais à l’époque, ce n’était pas si commun que cela. Ces deux frères étaient les coqueluches des cirques du 19 ème siècle. Figurez-vous qu’ils ont réussi à avoir chacun des enfants de leur côté ! Un beau matin, Eng s’est réveillé pour trouver Chang mort à ses côtes. Il a tellement paniqué qu’il en a fait une crise cardiaque.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

5 choses sur les Amazighs que vous ne savez sûrement pas

15 situations que seuls les vrais cinéphiles connaissent

5 clichés de Malick Sidibé à découvrir au Musée de Rabat

15 choses que les filles accros au sport détestent

8 profils marocains sur lesquels tu tombes toujours sur Tinder

7 situations où tu dois ABSOLUMENT appeler ta/ton collègue

22 avantages de vivre à Tétouan

Nos Instagram Awards : 21 make-up artists marocains à suivre en 2021

Quiz : Quel type d'époux(se) seras-tu ?

11 types de fêtards qu'on connaît tous