Prison avec sursis pour avoir crié « Allah Akbar » dans un hypermarché

Par le 25 décembre 2021 à 9:10

Un homme de 52 ans, avait provoqué la panique générale dans un hypermarché de saint-Étienne après avoir crié «Allah Akbar», il a été condamné à huit mois de prison avec sursis, et à 750 euros d’amende, et à deux ans d’inéligibilité. Rapporte 20minutes.fr.

Publicité

L’homme d’origine tunisienne s’est agenouillé dans une allée du magasin, récitant des versets coraniques en levant les bras et en criant à trois reprises «Allah Akbar ».

La scène avait provoqué un mouvement de panique et un client avait même fait une chute, lui infligeant une fracture à l’épaule. L’établissement avait été évacué par le personnel, qui avait appelé la police.

Publicité

Au tribunal il avait déclaré qu’il s’était réjoui « que des églises du Nord de la France rouvrent leurs portes » après les restrictions sanitaires liées au Covid-19.

« Ma prière dans le magasin a été une réaction émotionnelle qui venait du cœur. J’étais en extase, c’était une invocation, pas un cri de guerre ».

Persévérante, réservée et solitaire. Beaucoup d’échecs ont fait que je ne croyais plus en moi, mais je ne me suis jamais résignée, car la vie c’est des montagnes russes et les échecs deviennent avec le temps une source de motivation.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 sosies historiques des célébrités d'aujourd'hui

18 adjectifs purement marocains pour décrire une femme

8 pays idylliques qu'un Marocain peut visiter sans visa

11 choses qui font de toi un étudiant marocain en médecine dentaire

L’histoire incroyable de Pip Pip Yalah, la première application de covoiturage au Maroc

10 duos mythiques que tout Marocain reconnaîtra

Notre vie entre les années 90 et aujourd'hui en photos

Native Advertising : 10 bonnes raisons de choisir Welovebuzz

14 camarades de classe que nous avons tous eus un jour

10 faits historiques absolument incroyables