fbpx

Mohamed Rabii écope d’un mois de prison avec sursis pour « débauche »

Par le 21 janvier 2019 à 10:41

Le boxeur marocain Mohamed Rabii est dans la tourmente. Il vient d’être condamné à un mois de prison avec sursis par le Tribunal de première instance de Casablanca.

Publicité

Selon le quotidien arabophone « Al Massae », Rabii a été jugé pour « débauche » conformément à l’article 490 du code pénal marocain, suite à une plainte déposée en septembre 2018 par une femme divorcée, âgée de 36 ans, qui a également écopé de la même peine, pour avoir entretenu une relation avec le champion marocain,  sans être « unis par les liens du mariage ».

Publicité

La plaignante qui croyait qu’elle était enceinte, aurait assuré, selon la même source, que Mohamed Rabii lui avait promis le mariage et aurait loué un appartement dans lequel ils se rencontraient. Rabii a, de son côté, assuré qu’il avait bel et bien l’intention d’épouser la femme. Un mariage qui n’a pas eu lieu suite au refus de sa famille et qui aurait poussé la jeune femme à porter plainte contre lui…

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

12 DJs electro marocains à suivre absolument

17 types de personnes que tu rencontres dans une salle de sport

Comme tout Marocain, vous prenez sûrement au sérieux le goûter après les cours/le travail

Mon beau Maroc : Salé, berceau de civilisations millénaires

5 idées de cadeaux à moins de 50 dhs pour lui faire plaisir au nouvel an

Découvrez en images les 14 sosies de célébrités à travers le monde

10 façons de rester toujours motivé

Marocain et Otaku, voici comment expliquer le drama coréen à tes copains

Célibataire et heureux, c'est possible

14 phrases à ne jamais dire lors d'un entretien d'embauche au Maroc