Quand les couleurs d’un cimetière à Chefchaouen provoquent un tollé

Par le 13 mars 2019 à 10:58

Alors que les escaliers d’un cimetière situé à Chefchaouen ont été repeints et colorés, une grande polémique vient d’être provoquée sur la toile ainsi qu’entre la préfecture et la commune de la ville bleue. La raison? Les couleurs rappellent celles du drapeau arc-en-ciel, emblème de la communauté gay.

Publicité

Le360

Selon le 360, la préfecture semble vouloir donner plus de vie au cimetière en le rendant gai mais surtout coloré, toutefois cette décision n’est pas du gout du vice-président de la commune de Chefchaouen, qui n’est autre qu’un élu du PJD, ou des internautes qui ont fortement critiqué le choix des couleurs, « qui prêtent confusion » et « ne respectent pas la sacralité d’un cimetière ».

La même source ajoute que la commune estime également que la ville de Chefchaouen « n’a pas besoin de ces couleurs alors que ses dominantes sont le bleu et le blanc. »

Publicité

En tout cas, la polémique est loin de s’arrêter là…

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Nous avons tracé le profil de tout sériephile qui se respecte, tu t'y reconnaîtras

12 choses que chaque R'bati vit à Casablanca

Le guide du Souab marocain pour les nuls

6 choses que tout le monde fait en voyage

10 choses qui ont marqué notre enfance et qui nous manquent aujourd'hui

Se parler à soi-même, est-ce normal ?

8 choses que les gens qui ne partent pas en soirée ignorent

10 illusions que tout étudiant ingénieur marocain concède

7 choses qu’une femme rêverait qu’un homme lui dise

Le Maroc d'autrefois : À quoi ressemblait la femme marocaine ?