fbpx

Sucettes et pains au chocolat, le combat de Copé

Par le 25 octobre 2012 à 21:19

Depuis quelques jours Jean Francois Copé c’est un peu Charlie et la chocolaterie !

Publicité

On se souvient tous de l’argument choc « racisme anti-blanc » cité par le candidat à la présidence de l’UMP au sujet des petits français qui se faisaient confisquer leur pain au chocolat par des musulmans, sous prétexte qu’il leur était interdit de manger en public pendant la période de jeûne.

L’affaire a d’ailleurs été à l’origine des plus grandes railleries sur Twitter avec le hashtag #Painauchocolat ou encore #chocolatine.

Publicité

Interrogé sur la véracité de son argument pendant un débat sur France 2, ce dernier persiste, en rapportant cette fois ci les propos d’un journal, déclarant qu’un jeune garçon s’est fait retirer sa sucette pendant cette même période de ramadan.

De boutade en boutade, Copé part visiblement en sucette !

Etudiante en expertise comptable, Lina CHEQROUNI est une férue d’économie et de politique européenne. C’est au lycée qu’elle tombe amoureuse du monde de l’actualité et du journalisme en participant à la semaine de la presse et des médias. Traitant les sujets d’actualité allant des plus insolites aux plus sérieux, ses articles portent sa signature avec un jeu de mot final, apportant une touche décalée et humoristique à l’information.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 leçons vitales que le voyage pourrait enseigner à chaque Marocain

20 habitudes que tu développes quand tu as vécu seul trop longtemps

Marocain et gay, je suis marié à une femme et j'ai 2 enfants

Voici comment se rafraîchir pendant le Ramadan quand il fait très chaud

8 types de personnes qu'on rencontre quand on se rend à une 'mou9ata3a'

Quiz : Es-tu un véritable Casaoui ?

Tout sur les 5 peurs qui vous retiendront dans la vie

10 choses que seules les personnes frileuses comprendront

À la découverte du Marocain Taha Aziz, ce mordu de la production cinématographique

En Images : Toutes ces fois où Feu Hassan II a prouvé qu'il avait du style