fbpx

Un chirurgien meurt en pleine opération

Par le 19 avril 2014 à 18:25

Un chirurgien de l’hôpital d’Aveiro, dans le centre du Portugal, a succombé mercredi à un infarctus au bloc opératoire alors qu’il s’apprêtait à opérer une patiente. «Il est décédé malheureusement en plein travail», a déclaré le professeur José Manuel Silva, bâtonnier de l’Ordre des médecins, jeudi à la télévision publique RTP.

Publicité

«Il est vrai que l’hôpital d’Aveiro vit actuellement une ambiance très stressante», en raison de problèmes d’organisation au sein des services» a expliqué José Manuel Silva. «Mais on ne peut pas établir de lien de cause à effet. Il s’agit d’une triste coïncidence», a-t-il souligné.

article-2332362-17493977000005DC-476_634x455

Publicité

Après avoir fumé une cigarette, le docteur Frias Coutinho, 52 ans, s’apprêtait à opérer une patiente de la thyroïde, lorsqu’il a été saisi d’une forte douleur à la poitrine, rapporte le journal Correio da Manha. «J’ai une douleur insupportable», a-t-il lancé à ses collègues du bloc opératoire. Le chirurgien, qui avait déjà effectué avec succès une opération dans la matinée, n’a pas pu être réanimé.

Etudiant à l’ENCG Oujda, j’ai co-créé plusieurs plates-formes associatives à Marrakech et Oujda, je suis aussi curateur de TEDxENCGOujda et très passionné par la pédagogie.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

20 signes qui font de toi un étudiant de ENCG Tanger

5 bonnes raisons d’arrêter de se plaindre

Casablanca il y a 100 ans, c'est ça...

10 bonnes raisons de suivre Le Fassicule

13 sublimes endroits que les Marocains adoreront visiter en Russie

6 avant-après de Marocains qui ont fait le buzz sur Youtube

7 plats super bizarres typiquement étudiants marocains

Tout ce que tu ressens quand tu passes ton dernier jour à l'université

Quiz : Quel est ton niveau de QI ?

Il faut être accompagné d'une fille pour entrer au Morocco Mall