fbpx

Un hommage émouvant rendu à Fatna Lemdersi, fondatrice de l’ENCG Oujda

Par le 29 novembre 2018 à 16:17 - 708 réactions

C’est bel et bien Fatima El Fihriya des temps modernes… Suivant ses traces, Fatna Lemdersi a fondé l’Ecole nationale de commerce et de gestion  d’Oujda (ENCG).

Publicité

Une vraie bienfaitrice

Il faut dire que les étudiants ainsi que les anciennes promotions de l’ENCG étaient surpris d’apprendre que Fatna Lemdersi était celle qui a donné à la ville d’Oujda l’occasion d’avoir sa propre école de commerce et de gestion ainsi que la chance aux jeunes de l’oriental d’avoir accès à une grande école publique.

Publicité

Issue d’une grande famille de Fguigu, Fatna perd son mari, un ancien résistant et prend la main sur la gestion des affaires familiales il y a 15 ans. Elle décide d’entreprendre une action caritative tout en aidant son pays à évoluer. Cette grande femme a donc investi dans l’enseignement en construisant l’ENCG avec un montant de 6 millions de Dh. L’école compte à ce jour plus de 10 promotions avec 1000 étudiants inscrits annuellement.

Un hommage lui est rendu…

Afin de rendre un hommage au dévouement de cette dame discrète et à l’occasion du 10e anniversaire de l’ENCG… l’Université Mohamed Ier de Oujda a donné à l’amphithéâtre de l’école le nom de Fatna Lemdresi avec une plaque commémorative qui sera posée le 1er décembre.

C’est un bel exemple, mais surtout une fierté !

Journaliste et animatrice de formation, mon métier est ma passion. Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur absolu est les animaux.

Publicité

Les indémodables

Chère Marocaine, voici comment te débarrasser d'un agresseur sexuel facilement

10 raisons pour lesquelles les garçons font de la musculation

10 Marocaines icônes de la lutte contre l'inégalité homme/femme

Quiz : Quel type de frère/sœur es-tu ?

18 disputes que tout le monde a déjà eues avec ses parents

7 faits qui prouvent qu'un orateur est un homme parfait

Top 10 des parfums de KitKat que nous n'avons pas au Maroc

6 choses qu'il faut savoir sur l'école supérieure marocaine

Mode d'emploi : Comment énerver un Reali ?

Le parcours de chaque Casaoui avec les moyens de transport au quotidien