Un Sit-In à Casablanca contre la maltraitance des animaux

Par le 14 juin 2015 à 18:08 - 194 réactions

11393270_1632992700270731_4438084445676799101_n

Publicité

C’est l’histoire de Ray, un pauvre chien errant mutilé et sauvagement torturé. Un chien trouvé avec des yeux arrachés et une bouche cousue puis déchirée. Un chien qui, en sensibilisant plusieurs associations, a donné lieu à la RAY-VOLUTION pour que les animaux aient un avenir meilleur au Maroc. En ce Dimanche, 14 Juin 2015, plusieurs personnes volontaires sont sorties protester contre la maltraitance animale à la place Mohamed V de Casablanca avec l’espoir d’un renouveau. Nous y étions et nous avons enfin eu l’occasion de rencontrer la super Admin H de la page PetFinder.

WLB : Quelles sont les associations présentes aujourd’hui ? 

Admin H: Plusieurs associations sont là, notamment Le coeur sur la Patte, l’ADAN, Comme Chiens et Chats et l’AFA, Pet-Finder est présent, mais ce n’est pas une association, c’est une plateforme d’adoption sur Facebook, on veut justement mettre en vitrine tous les animaux errants à adopter via notre page.

Publicité

WLB: Qu’est ce que vous attendez de cette manifestation ? 

Admin H: Il y a des lois qui sont sorties contre la maltraitance des animaux pour que le martyr soit puni par la justice suite à l’histoire de Ray, un chien victime on suppose de sorcellerie, qui a été violemment torturé. Il s’est battu pour vivre, il a survécu 15 jours chez notre aimable vétérinaire Kaoutar El Cohen, qui nous a beaucoup aidé en passant, mais malheureusement sa santé a fini par lâcher.

Le but de cette manifestation pour nous est que la loi soit enfin appliquée aux gens qui maltraitent les animaux premièrement, et deuxièmement ce que nous demandons aussi c’est d’arrêter de faire de l’abattage massif pour éradiquer la rage, parce que ça ne fait pas ses preuves et l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, préconise la stérilisation et la vaccination et non pas l’extermination. Au Maroc actuellement c’est de l’abattage massif, c’est soit des empoissonnements, soit on les ramasse dans des situations atroces et on les met dans la fourrière, soit voir dans certaines bourgades c’est des gendarmes qui sortent et les tirent au fusil. Cette méthode ne fait pas ses preuves dans le sens où si deux femelles sont gestantes, le cycle reprendra. Ce qu’il faut c’est vacciner et stériliser.

WLB: Vous pensez que l’état va y faire quelque chose maintenant ? 

Admin H: On l’espère en tout cas. L’idéal serait d’avoir une reconnaissance de l’état afin de travailler main dans la main avec les associations, parce qu’elles font un travail formidable, et d’aboutir à une collaboration portant des résultats concrets.

Comme si vous y étiez, le Sit-In en images…

11419878_856982721044496_1270146759_n 11637986_856982734377828_996742507_n 11638496_856981901044578_1953541339_o 11355423_856982057711229_1587120701_n 11292930_856982634377838_1969938497_n

Et en Vidéo :

En bonus ce petit chiot, parce qu’un chiot, c’est toujours mignon.

Amatrice d'humour, Éternelle Rêveuse, Amoureuse d'Art et de Littérature. Ex-Etudiante en école de commerce à Paris, Lover, Bonne vivante et patiente quand il s'agit de prendre la photo idéale pour Instagram!

Publicité

Les indémodables

Ce que tu vis quand tu fais du code malgré toi

Le public de Mawazine décortiqué : 10 profils phares

25 films qui te donnent envie de rester célibataire

À la découverte d'IDYR, la marque de mode éthique et durable Made in Morocco

10 raisons pour lesquelles les selfies de groupe sont toujours les meilleurs

Les meilleures idées pour un bizutage réussi

8 bonnes raisons de sortir avec une fille petite de taille

15 émotions que les gens qui n'aiment pas l'hiver ressentent en ce moment

25 signes qui font de toi un marocain

5 morceaux (clairement) plagiés par David Guetta