fbpx

Une canette de Coca-Cola rose pour lutter contre le cancer du sein

Par le 23 octobre 2012 à 19:57

Il n’y a pas moins de deux semaines, John Cardinal a eu la brillante idée de proposer à la grande marque Coca-Cola de créer une canette de couleur rose, dans le but de lutter contre le cancer du sein. En effet, concerné par cette maladie qui touche une femme sur neuf, et en tue une sur 29, celui-ci propose à la marque de reverser plus de 30% des bénéfices afin d’encourager la recherche d’un traitement contre ce cancer. Mais avant tout chose, John Cardinal a lancé un défi à Coca-Cola : Obtenir 2 millions de « J’aime » sur Facebook pour gagner en crédibilité. Et de la crédibilité il en a eu, car en plus d’avoir atteint son objectif, il a dépassé le seuil fixé en obtenant 2 080 000 likes.

Publicité

Mission certes accomplie mais rien n’est encore gagné, puisqu’il sera également question de créer le buzz, et l’agence Creads s’en est occupé en permettant aux internautes de choisir leur futur canette rose via le site « Pink my Cola« .

Un grand bravo à John Cardinal.

Publicité

pinkmycola01

pinkmycola03

pinkmycola02

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

8 raisons qui font que le Marocain n’est pas prêt de quitter le cocon familial

12 photos qui vont te faire tomber amoureux de l'hiver

8 leçons vitales que le voyage pourrait enseigner à chaque Marocain

Top 8 des plus belles piscines en terrasse dans le monde

13 films terrifiants à voir un 31 octobre

15 types de personnes avec lesquelles on a tous déjà parlé sur les réseaux sociaux

Quiz : Dis-nous ce que tu écoutes, on te dira ce que pense ton ex de toi

12 choses qui font de French Montana un 'Weld Lblad' dont on peut être fiers

Sonia Terrab : "#MeTooUniv doit faire l'objet d'une campagne nationale"

23 trucs de filles que les mecs ne pourront jamais comprendre