fbpx

Et si votre bouteille de Coca-Cola avait une seconde vie ?

Avatar

Par le 7 juin 2014 à 11:56

Grâce à l’agence de publicité chinoise Ogilvy & Mather, vous n’aurez plus à vous débarrasser de l’emballage en plastique de votre bouteille Coca-Cola. En effet, ils viennent de créer 16 nouveaux concepts de bouchons aussi créatifs l’un que l’autre qui permettront la réutilisation des bouteilles dans un but écologique. La campagne environnementale, faisant preuve de responsabilité sociale du géant des boissons gazeuses et de son innovation, a commencé au Vietnam en distribuant 40 000 bouchons spéciaux à l’achat de la boisson gazeuse. Mis à part le côté commercial et publicitaire de la campagne, elle se veut un moyen pour encourager la réutilisation du plastic.

Publicité

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-10

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-4

Publicité

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-5

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-7

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-11

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-12

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-6

 

coca-cola-2nd-life-campaign-bottle-caps-8

Avatar

Étudiante en gestion ayant un goût pour les chiffres. Avide de découvertes musicales et littéraires. Une jeune maladroite qui vit de livres et de poésie. Grande rêveuse et petite amoureuse de chocolat.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

15 endroits où passer le nouvel an 2020 à Rabat

15 trucs que tu vis quand tu as la vingtaine mais que tu as 80 ans dans ta tête

9 femmes marocaines à qui on aimerait dire 'nti m3elma'

7 bonnes raisons de sortir avec un barbu

4 jeux à essayer sur votre smartphone pendant ce semi-confinement

7 bonnes habitudes à adopter pendant ce ramadan 2021

21 photos hilarantes qui prouvent à quel point les frères et soeurs sont chiants

Apprête-toi à faire tes adieux à ces 12 choses une fois marié(e)

Le compagnon éternel du Marocain n'est autre que ce personnage à rôle secondaire dont on ne parle pas assez

10 raisons pour lesquelles les Marocains détestent l'ONCF