fbpx

Une marque française crée la polémique en proposant des peluches en vraie fourrure

Par le 4 janvier 2017 à 11:57

Publicité

En plus des maisons de couture, ce sont maintenant les confectionneurs de jouets qui se retrouvent dans le collimateur des défenseurs des droits des animaux. Alors que le secteur de la mode se délaisse peu à peu de la fourrure et du cuir, ce fabricant de jouets parisien, spécialisé dans les peluches en véritable pelage, s’attique les ennuis des protecteurs de la faune en proposant des nounours poilus de luxe en véritable fourrure dont les prix peuvent atteindre jusqu’à les 1.800 euros.

Après la médiatisation du magasin, plusieurs associations qui oeuvrent pour la protection des animaux ont réagi sur Twitter dénonçant l’aberration dont fait preuve ce fabricant de jouets.

Publicité

Cet engouement négatif a poussé la marque à réagir en donnant d’amples explications concernant la provenance du pelage animal. La marque fait savoir que le synthétique est plus néfaste pour la planète que ne l’est le massacre d’animaux pour leur pelage.

« Pour tout ceux qui sont contre la fourrure, le cuir, même la laine et préfèrent se tourner vers des matières synthétiques, nous comprenons leur point de vue. Néanmoins nous ne sommes pas d’accord. L’industrie pétrochimique et notre attachement aux matières fossiles n’ont toujours pas résolu ces sujets. Nous croyons aux matières naturelles, aux petites productions locales, moins d’objet avec plus de sens. ​Nous remercions toutes les associations de défense des animaux pour leur travail de veille afin de dénoncer les élevages à l’étranger notamment qui sont peu scrupuleux sur leurs méthodes et n’ont aucun contrôle.  » Peut-on lire leur site officiel.

Journaliste et Social Media Manager chez Welovebuzz.

Publicité

Les indémodables

9 choses que seules les femmes qui détestent les jeans peuvent comprendre

Quiz : A quel point es-tu accro à ton téléphone ?

8 sosies historiques des célébrités d'aujourd'hui

Mon Beau Maroc : Merzouga, le palais des dunes

Les 7 questions connes qu'il faut arrêter de poser

7 moments où nous détestons Facebook

10 phrases qui énervent ceux qui n'ont toujours pas leur permis

Ces discussions qu'un chauffeur de taxi marocain peut entamer avec toi

Les meilleurs plats marocains de notre enfance

Les 10 étapes par lesquelles tu passes chaque dimanche

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer