Victime de racisme, Achraf Hakimi brise son silence…

Par le 27 novembre 2019 à 15:05

Personne n’est à l’abri des actes de racisme à travers le monde… Et le jeune joueur marocain Achraf Hakimi vient de lancer un énorme coup de gueule contre la police Espagnole.

Publicité

Dans une interview accordée au quotidien espagnol El Mundo, le lion de l’Atlas a fait part de ses expériences en Espagne mais surtout les méprises des agents de la circulation et déclare être victime de racisme tout en étant confondu avec des voleurs suite à « son visage de marocain ».

Publicité

« J’ai aussi souffert du racisme dans ma vie. Même si j’ai ma carte d’identité et mon passeport. J’ai un nom arabe et une tête de marocain et ils ne regardent que ça. »a-t-il souligné en ajoutant: « Je peux être à bord d’une belle voiture, avec une casquette sur la tête, quittant le Bernabeu ou un dîner entre amis. Systématiquement la police nous arrête, pensant que nous sommes des voleurs. C’est toujours la même chose avec les étrangers. Sans mépriser personne, un Espagnol une personne de couleur blanche ne se fait pas arrêter dans ce genre de situation. J’ignore si c’est délibéré, mais ils font preuve de racisme ».

Des propos qui attristent… 

 

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

6 manières de protéger vos cheveux quand vous nagez

À la découverte de Hamza Kadri, cet acteur marocain qui a percé à Hollywood

Mawazine : Les 10 personnes que tu vas forcément rencontrer

Top 10 des parfums de KitKat que nous n'avons pas au Maroc

10 bons souvenirs que tu gardes du lycée

8 endroits pour un rencard à Rabat à 0 dirhams

10 choses qui montrent que tu as une mémoire de poisson rouge

Les plus belles photos de Lalla Meryem entre le passé et le présent

Mon Beau Maroc : Merzouga, le palais des dunes

Vous avez décidé de vous mettre au sport pendant ramadan ? Notre coach vous livre ses astuces