Cette année tu passes Ramadan loin de ta famille ? C’est triste

Sarah Benfdil

Par

Encore un Ramadan passé seul ou en coloc’. Un mois qui se passera dans la monotonie, sans ambiance, sans réunions de famille et sans chhiwates. Si tu passes ton Ramadan ailleurs que chez ta famille, on compatit.

1. Tu deviens chef cuistot pendant la 1ère semaine et tu contentes de pain et d’oeufs durant les 3 autres

2. Tu achètes une Harira dégueulasse, juste parce que c’est la base dans une table de Ftour

3. Si tu n’as pas de télé, tu te retrouves à regarder les sitcoms ramadanesques sur Youtube pour créer l’ambiance

4. Quand tu finis les briwates ramenées de chez tes parents et que tu ne sais absolument pas quoi manger au ftour

6. Tu n’as personne pour te réveiller au moment du Suhoor

7. Rompre le jeûne devient un des moments les plus tristes de la journée

8. Même seul, tu restes fidèle aux petits rituels de la maison

9. Chaque jour tu attends leur go pour manger
10. Quand tu rentres les voir le week-end, on a l’impression que tu étais en exil ou à la guerre

11. Et tu fais en sorte de ramener les provisions pour recharger les stocks de la semaine

Sarah Benfdil

Je suis une magicienne des temps modernes. Entre mon métier et ma passion, chaque jour je crée des choses par la seule force de mon esprit.

Les indémodables

15 pensées d'une fille qui s'ennuie

Chaque femme marocaine a besoin de lire ces 7 points...

12 habitudes à adopter pour être le meilleur chef d'entreprise

Vous rêvez de vacances à Bali ? On a trouvé pareil au Maroc

12 choses qui changent entre ta première et ta dernière année

25 choses que seules les filles avec plein d'amis mecs connaissent

Ces choses que seules les filles à forte poitrine comprendront

6 avantages de vivre en collocation

10 tristes réalités que la fille marocaine vit chaque jour

12 phrases que tout Berkani en a marre d'entendre