fbpx

VIDÉO : Pour l’Algérie, l’appellation « Lion de l’Atlas » leur revient géographiquement

Par le 5 janvier 2023 à 12:10

Un débat houleux en Algérie sur l’origine de « Lion de l’Atlas » fait l’objet d’une risée.

Publicité

La chaîne algérienne El Haddet a pensé intéressant d’inviter un ramassis de journalistes et pseudo experts algériens qui, parait-il, sont mécontents de voir le Maroc leur usurper l’appellation « Lions de l’Atla. » Ce pseudonyme leur revient géographiquement, pensent-ils, sans cacher qu’ils le préfèrent au « Fennecs du désert, » nom donné à l’équipe nationale algérienne.

L’expert algérien dans la vidéo ci-dessous affirme que 70% des montagnes de l’Atlas se trouvent en Algérie. Nous savons aussi que Djebel Toubkal est la plus haute montagne de l’Atlas et que le Haut Atlas et le Moyen Atlas font partie du territoire marocain. Est-ce une raison pour qu’on n’appelle pas notre équipe les lions ? On inverse la question, si l’équipe algérienne portait l’appellation « Lions de l’Atlas, » serait-elle arrivée en demi-finale de la Coupe du Monde ?

Publicité

Voila pourquoi ce débat fait la risée de cette catégorie de journalistes. Parallèlement à cette causerie de bas étage, les mêmes journalistes ont critiqué la mascotte du CHAN pensant qu’elle n’a aucune similitude avec le vrai renard fennec du désert. Les journalistes pensent que le fennec dessiné a les yeux un peu plus grands.

On vous laisse avec cette vidéo gag, de quoi embellir votre journée.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Voici les 10 phobies les plus ridicules au monde

Voici à quoi ressembleraient ces personnages historiques aujourd'hui

8 choses à savoir sur le parcours académique du Roi Mohammed VI

Voici les 7 choses que les marocains comptent faire après le confinement

Quiz : Quel(le) bloguer/blogueuse marocain(e) es-tu ?

Quiz : Quel type de personne es-tu en soirée ?

10 magnifiques photos rétro de danse classique

Playground: Les cours de récréation des écoles à travers le monde

Top 5 des pires méthodes de torture infligées aux femmes dans le passé

Découvrez à quoi ressemblait la piscine de Casablanca dans les années 1930