Vidéo: Un subsaharien s’insurge contre la société du Tramway de Rabat

Par le 9 septembre 2019 à 11:14

La vidéo fait le tour des réseaux sociaux depuis le week-end. On y voit un subsaharien s’insurger contre le service du Tramway de Rabat suite aux perturbations provoquées.

Publicité

C’est un énorme coup de gueule que vient de pousser un subsaharien salarié et résident à l’Agdal. Remonté contre le comportement de la société de Tramway à Rabat, il l’accuse de ne pas avoir prévenu ses usagers des perturbations. Son coup de gueule a bel et bien fait réagir les internautes.

Publicité

Le360

« Ils ne nous ont pas prévenus que le tram aura un dysfonctionnement. Pour une grande société de tram, dans un pays qu’on appelle le Maroc, elle prévient la veille. » a-t-il déclaré en ajoutant: « Ils ne nous ont pas prévenus. Je suis un salarié à Agdal. Mon salaire est restreint, je n’ai pas d’argent pour payer de taxi. Je suis sorti de chez moi avec ce qu’il me faut afin de renouveler mon abonnement. Je n’ai même pas 1 dirhams de plus sur moi. Pas d’argent. J’ai payé ce qu’il me faut pour ma carte de tram et on arrive maintenant pour nous demander de descendre du tramway parce qu’il y a un dysfonctionnement. Ce ne sont pas nos affaires. On n’a qu’à nous trouver une solution. »

Et ce n’est pas tout… 

Le sub-aharien a également été victime de propos racistes selon son témoignage à la presse.

« On m’a même demandé si je pouvais faire cela dans mon pays. C’est très raciste. » a-t-il annoncé dans cet extrait devenu rapidement viral.

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

17 situations que les gens qui font du Yoga vivent

Voici le meilleur endroit pour passer vos vacances au Maroc en 2020

Les 5 meilleurs bodybuilders marocains

Les 10 pires phrases de drague marocaines

10 choses auxquelles tu penses quand ton PC tombe en panne

7 choses que seuls les Marocains qui n'aiment pas le foot comprendront

Le style vestimentaire au Maroc : Du Haïk à la jupe

Une première : Universal Music Group débarque au Maroc

6 choses à faire à Casablanca un dimanche

13 personnes qu'on croise toujours dans un embouteillage