Voici ce qu’a dit Vahid Halilhodzic sur certains lions de l’Atlas…

Par le 14 novembre 2019 à 10:42

Vahid Halilhodzic n’y est pas allé de main morte lors d’une conférence de presse tenue ce mercredi. Il a sévèrement taclé quelques joueurs marocains en révélant les raisons qui l’ont poussé à ne pas les convoquer pour les matchs opposant le Maroc à la Mauritanie et le Burundi.

Publicité

Dans cet article, on vous cite tout ce qu’il a dit sur Younès Belhanda, Amin Harit, Abderrazak Hamdallah ou encore Hakim Ziyech, qui semble être son préféré.

Petit recap ! 

Publicité

1. Amin Harit

On vous le disait… Le sélectionneur des lions de l’Atlas a fracassé le lion de l’Atlas à travers ses déclarations, affirmant ne pas être satisfait de ses compétences techniques.

« Amine Harit a eu une occasion et il a joué. Je ne suis pas satisfait de son rendement technique et de son engagement. Depuis qu’il est là il n’a encore rien montré. Aujourd’hui il ne mérite pas. » a-t-il déclaré.

2. Younès Belhanda

Halilhodzic a également révélé les raisons pour lesquelles il n’a pas convoqué Belhanda… Et il l’a également taclé !

« Younès a quelques soucis avec son club et ses performances sportifs ne sont ni à la hauteur ni satisfaisants. » a-t-il annoncé.

3. Abderrazak Hamdallah

Malgré sa retraite internationale, Hamdallah continue de faire couler de l’encre et Vahid a été interpellé par cette affaire.

« Je n’ai rien contre lui mais j’ai entendu beaucoup de choses. L’équipe nationale a besoin de sérénité. Quand j’ai vu tout ce qui s’est passé le mois dernier, je ne l’ai pas retenu dans la liste. Je n’ai rien contre Hamdallah, mais j’ai entendu beaucoup de choses. L’équipe nationale est au-dessus de tout le monde. Et il ne faut pas faire preuve d’égoïsme. C’est peut-être dommage vu ses qualités, mais son comportement est peut-être inacceptable. Vous ne connaissez pas toute l’histoire, mais j’ai parlé avec plusieurs joueurs. Il se passe toujours des choses avec lui. Pour sa décision, je ne vais pas faire de commentaire. » a-t-il souligné, comme le rapporte Le 360.

4. Mohammed Ihattaren

Après avoir choisi les Pays-Bas et décliné l’offre du Maroc, Ihattaren s’est retrouvé au coeur des critiques. Vahid est revenu sur cette histoire.

« J’ai été triste après ce qui s’est passé avec Ihattaren mais c’est son choix ! » a-t-il précisé.

5. Ziyech, Hakimi, Mazraoui, Saiss

« C’est la première fois que je dispose de l’équipe A: Mazraoui, Hakimi, Ziyech, Saiss….j’aimerais qu’ils soient plus glorifiés. Le peuple marocain doit être fier d’eux. Tout le monde est fier de Hakimi, sauf ici » a-t-il précisé.

6. Hakim Ziyech

« Hakim Ziyech est le joueur le plus discipliné de la sélection nationale. »

Journaliste et animatrice. Mon métier est ma passion... Âme rêveuse et joyeuse, mon bonheur ? Les animaux.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Comment 'réellement' reconnaître une Bent Nass ?

7 sujets qui finissent toujours en dispute entre les amoureux

Le passeport marocain donne accès à 23 pays sans visa et se classe 43 ème mondialement

6 des plus belles terrasses panoramiques en plein coeur de la médina de Marrakech

Ces célébrités qui ont un jour été colocs

20 choses qu’on n’arrêtera jamais de faire même après l’âge de 30 ans

15 photos d’animaux dans le ventre leur maman

10 choses que tu ne comprendras que si ton/ta meilleur(e) ami(e) est à 36,000 kms de toi

Ces 10 proverbes qui se contredisent tout seuls

10 caractéristiques de cet ami qui ne jure que par sa carte bancaire