fbpx

Younès Belhanda a été viré du club Galatasaray

Zaïnab Aboulfaraj

Par le 10 mars 2021 à 13:11

L’international marocain Younès Belhanda ne fait plus partie du club Galatasaray. Le club turc a annoncé, ce mercredi 10 mars, avoir licencié le natif d’Avignon.

Publicité

Le club Galatasaray a “résilié unilatéralement et pour un juste motif” le contrat du footballeur marocain. Dans une annonce du club turc sur les réseaux sociaux, Younès Belhanda a été viré pour “atteinte à l’image du club et à la réputation des membres du conseil d’administration”, et pour «violations répétées du règlement”.

Publicité

A l’origine du limogeage de l’international marocain, ses récentes critiques envers Galatasaray et ses dirigeants. Le contrat du jeune footballeur arrive à terme dans quelques mois. L’international marocain avait déclaré, après un nul à domicile contre Sivasspor qu’il est “très difficile de revenir sur une telle pelouse. Les dirigeants de Galatasaray doivent trouver une solution. Au lieu de se regarder sur Twitter, Instagram et dans les médias, ils devraient s’intéresser à ce problème”.

L’international marocain avait rejoint Galatasaray l’été 2017, en provenance du Dynamo Kiev contre 9,5 millions d’euros. En 131 matchs, il a inscrit 22 buts et délivré 26 passes décisives.

Zaïnab Aboulfaraj

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

9 patients que tu croises la nuit aux urgences quand tu es de garde

19 choses qui te passent par la tête quand tu es enrhumé(e)

Voici les 22 meilleures universités d’Afrique, un établissement marocain figure dans le classement

Native Advertising : 10 bonnes raisons de choisir Welovebuzz

18 photos de Tanger qui vous rendront nostalgique de 'La perla del norte'

15 choses que les filles devraient poursuivre au lieu d'un mec

12 choses que tu fais pour prouver ton amour à ta voiture

16 types de femmes que tu rencontres au hammam

5 choses qui font qu'on déteste les dimanches

10 fois où les Algériens sont allés très loin avec leur drapeau