Un Marocain cambriole la maison de la star britannique Rita Ora

Par le 30 juin 2016 à 19:06

Un marocain du nom de Charaf Elmoudden a cambriolé à Londres la maison de Rita Ora, emportant 200.000 livres sterling de bijoux et de vêtements du domicile de la chanteuse et actrice britannique, rapporte le strandard.co.uk.

Il dérobe une fortune

Reconnu coupable mercredi et condamné à 5 ans de prison pour brigandage du domicile de la pop star, le malfaiteur de 26 ans s’est emparé de 200.000 livres sterling (239590.000 euros) de bijoux et de vêtements.

ora30f-3-web

La soeur de Rita Ora l’a reconnu

C’est par effraction que El Moudden et son complice sont entrés dans l’appartement de trois étages, la chanteuse britannique originaire du Kosovo et sa sœur s’étaient alors cachées dans une chambre à l’étage et ont appelé du renfort. Durant le procès, la cour a en effet lancé l’enregistrement de l’appel où on entend la chanteuse menacer les cambrioleurs de ne pas monter les escaliers. C’est Elena, la sœur de la chanteuse qui a reconnu Elmoudden, parmi les suspects, trois mois après le cambriolage.

ritaelena

Son truc : Les célébrités

Ce n’est pas sa première attaque contre une célébrité, El moudden a été emprisonné en 2010 pour avoir tenté de vendre des photos volées de l’examen post-mortem de l’acteur Rob Knox, qui est apparu dans le film « Harry Potter et le Prince de sang-mêlé ». Même si son casier judiciaire n’est pas clean, El Moudden ne peut être expulsé car il est citoyen britannique depuis l’âge de 10 ans.

these-10-harry-potter-actors-might-have-passed-away-but-they-ll-never-be-forgotten-358885

Une série de crimes

Deux mois après son délit au domicile de Rita Ora, Charaf Elmoudden a été arrêté en janvier 2011. Une série d’autres cambriolages entache le dossier du Maroco-britannique, qui a affirmé avoir été victime d’une erreur d’identité. N’ayant pas été convaincu par ces allégations, le jury l’a alors reconnu coupable de cambriolage. Le malfrat a également été incarcéré pour 4 ans en 2011 pour avoir commis un autre crime organisé, où lui et ses complices ont emporté 25.000 livres sterling (29951.250 euros) de bijoux et d’accessoires, ainsi que 3.000 livres sterling (3.593) en espèces.

imgres

Diplômée en Traduction, Communication et Journalisme. Dévouée à l'écriture poétique, j'userai de ma plume pointilleuse pour vous faire explorer l'univers du buzz et vous faire part du flambant neuf et de l'insolite.

Les indémodables

Les inegalités sociales au Maroc vues depuis la lentille d'un car spotter

Ce qu'on ne sait pas forcément sur les relations à distance

7 choses que seule une fille à papa comprendra

17 plats répugnants que vous devriez essayer un jour

Quand les marocains parlent aux marques sur les réseaux sociaux

Tu as utilisé MSN Messenger si...

Le Maroc sur Internet VS le Maroc dans la vraie vie

26 lois complètement loufoques à travers le monde

'Tu préfères ?' : 10 dilemmes qui vous feront réfléchir

6 règles d'or à retenir avant de dire 'je t'aime'