Jazzablanca : Jamie Cullum, ou la classe britannique

Jihane Rouzaqui

Par le 22 avril 2016 à 23:07 - 15 réactions

« J’aime tous les succès de Duke Ellington, tous les standards d’Oscar Peterson, de Lionel Hampton, de Scott Hamilton, de Duke Ellington ». Jamie Cullun est une référence dans le milieu du jazz et même dans celui plus large de la musique populaire.

A mi-chemin entre jazz et pop, ce pianiste anglais a le don pour concocter des cocktails swing qu’il fait exploser en concert pour le plus grand plaisir d’un public trans-générationnel. Le public du Jazzablanca peut en témoigner : Jamie Cullum a mis le feu à l’hippodrome de Casablanca avant hier soir. Le britannique joue au piano, fait du beatbox, et reprend même du Rihanna. Un « Work Work Work », qui n’est pas du tout passé inaperçu en plein concert.

13006466_1109394189111236_515227624645859475_n

13010806_1109395059111149_4629573983234347544_n \13010841_1109394202444568_7056048586457401727_n \13012799_1109394632444525_4948212124439787729_n

13015610_1109394192444569_2641983017901973612_n
13043704_1109394429111212_561906877700165275_n

13087889_1109394855777836_6687013116886708232_n

Pour vous, un top 3 de ces meilleures prestations :

Don’t stop the music

When I get famous

Purple Rain

Jihane Rouzaqui

Blogueuse dans l'âme, mais aussi très active sur les réseaux sociaux, je serai votre Super Buzz Woman en toutes circonstances. J’utiliserai ma curiosité à bon escient afin de vous offrir le meilleur du web. Because WELOVEYOU !

Les indémodables

9 situations qui te font sentir vieux, très vieux

Les plus belles mosquées à travers le monde

Friendzone : 8 fois où tu aurais pu en sortir

12 choses qui se passent quand tu postules pour un stage

Tu sais que tu as une famille recomposée quand...

10 choses que les Marocains aiment les jours de pluie

6 choses qu'on déteste en Aïd Al Adha

Reconnaîtriez-vous l'hymne national Marocain s'il était en français ?

Zamzami n'est pas le seul à exceller en matière de fatwas insolites

13 choses auxquelles une fille pense avant d’aller à la plage