fbpx

10 choses sur ce collègue ‘m9ete3 lwra9’… on te dit tout

Par

Au travail, on partage notre journée avec des collègues de tous genres. Du bosseur au bergag, en passant par le fainéant. Un profil nous marque à toujours : le farfelu du groupe.

Publicité

Apprécié, mais parfois détesté, il ajoute à ta journée une touche unique. En voilà 10 preuves.

1. Source de sons inhumains qui peuvent survenir à n’importe quel moment

Kouna galssin ma3lina ma bina

Publicité

2. Position assise ne fait pas partie de ses habitudes

Vertige garanti avec lui/elle.

3. Quand il/elle est sérieux(se), une seule explication… un dysfonctionnement intergalactique

C’est la fin.

4. Il/elle compose ses plats avec des…

« Andou9… anchouf lik… hay hay 7daguiti… chti nta(i) day3(a.)… »

5. Un humoriste qui a sans doute raté sa vocation… pour le plus grand bonheur de l’humanité

6. La3b dialou(ha)… ça finit toujours f sbitar

Expert dans le domaine et ne manque pas de créativité.

7. Au bureau, vous n’avez pas besoin d’un animateur pour vos événements

Fun garanti avec une diversité de talents.

8. Dernier(ère) à arriver et premier(ère) à sortir, il/elle passe sa journée à traîner… et il est toujours à jour dans son travail

Mooooonstre !

9. Il sait tout sur tout

Fin tban ljazira.

10. Il est un as du harcèlement

Il/elle détient des formules pour te taper sur le système en toutes circonstances.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

5 livres incontournables que tout professionnel du marketing digital devrait lire

Ces techniques de 'techtar' connues de tous les Marocains

13 astuces beauté pour cheveux bouclés

Le petit Omar, le dico pour comprendre les parents marocains

7 profils de filles marocaines que l'on trouve sur Tinder

9 faits qu'il faut savoir sur le Sahara Marocain

Comment reconnaître la période des élections communales au Maroc ?

Ces 5 preuves que la langue française est bel et bien sexiste

7 choses que seul l’épicier marocain est capable de faire

12 photos de Meknès qui vous rendront nostalgiques du 'Petit Paris'