A Marrakech, une dizaine de personnes arrêtées pour avoir bravé le couvre-feu, la plupart sont mineurs

Par le 21 avril 2021 à 14:35

Les manifestations se multiplient dans le royaume pour dénoncer la fermeture des mosquées pendant le Ramadan. Après Tanger, Fès, Inezgane, Salé et Sidi Bennour, c’est au tour de Marrakech de voir éclore des mouvements de protestation. Le soir du lundi 19 avril, dix personnes ont été arrêtées.

Publicité

D’après le site d’information Le360, ce soir-là, “une cinquantaine de personnes ont défilé dans les rues du quartier de Sidi Youssef Ben Ali à Marrakech, dans le but d’effectuer les prières de Tarawih”.

Publicité

Les forces de l’ordre n’ont pas tardé à intervenir pour disperser le mouvement de protestation. Une dizaine de personnes ont été arrêtées, dont la plupart sont des mineurs.

Lors du même soir, à Douar El Koudia, une dizaine de personnes ont bravé le couvre-feu, dans le but d’accomplir les prières du Tarawih. Six personnes ont été arrêtées.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

11 galères de voisinage qu'on a tous vécues

15 définitions drôles et honnêtes par 'HipDict'

13 types de personnes que tu rencontres dans le train

Le TOP 20 des musiques de l'année 2000

Je suis gérant de parties privées de poker au Maroc et voici combien je gagne

Les Marocains en tête des étrangers ayant obtenu la nationalité française

10 choses qu'un(e) musulman(e) a déjà fait et qu'il n'admettra jamais

10 choses que tu ressens en pensant à la rentrée

Quand on est forcé de prendre le bus tous les jours au Maroc, voici 9 situations qu’on a dû certainement vivre

7 fausses idées que se font les Marocains de la vie étudiante en France