fbpx

A Marrakech, une dizaine de personnes arrêtées pour avoir bravé le couvre-feu, la plupart sont mineurs

Par le 21 avril 2021 à 14:35

Les manifestations se multiplient dans le royaume pour dénoncer la fermeture des mosquées pendant le Ramadan. Après Tanger, Fès, Inezgane, Salé et Sidi Bennour, c’est au tour de Marrakech de voir éclore des mouvements de protestation. Le soir du lundi 19 avril, dix personnes ont été arrêtées.

Publicité

D’après le site d’information Le360, ce soir-là, “une cinquantaine de personnes ont défilé dans les rues du quartier de Sidi Youssef Ben Ali à Marrakech, dans le but d’effectuer les prières de Tarawih”.

Publicité

Les forces de l’ordre n’ont pas tardé à intervenir pour disperser le mouvement de protestation. Une dizaine de personnes ont été arrêtées, dont la plupart sont des mineurs.

Lors du même soir, à Douar El Koudia, une dizaine de personnes ont bravé le couvre-feu, dans le but d’accomplir les prières du Tarawih. Six personnes ont été arrêtées.

Humaniste, je cherche avant tout à raconter des histoires qui peuvent vous inspirer. Journaliste dans l'âme depuis mon plus jeune âge.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Ramadan 2018 : Petit tour des coins les plus sympas pour prendre son ftour à Rabat

Ces discussions qu'un chauffeur de taxi marocain peut entamer avec toi

Canon mais célibataire, pourquoi ?

Ces Marocains qui fuient le confinement en France et télétravaillent du Maroc

Entre Fakia et cadeaux, étant petits, on attendait Achoura avec impatience pour...

Tu sais que tu aimes la nourriture plus que les gens quand...

Les 10 voitures les plus chères au monde

8 ''je t'aime comme...'' dont on se serait bien passé

Des repas d'hôpitaux qui vous mettront l'eau à la bouche

Vous venez d'avoir votre bac ? Voici 9 conseils pratiques pour réussir votre parcours universitaire