fbpx

Adriana Karembeu, voitures de collection et paysages Marocains

Par le 24 mars 2014 à 20:22

Le Rallye Maroc Classic rassemble des voitures de collection pour un voyage de 375 km vers le Sud Marocain. Porsche, Jaguar, Ferrari et Alpine Renault ont fait parti de la collection de voitures qu’il a été possible d’observer lors du circuit. Cette année a été marquée par la 21ème édition de cet événement.

Publicité

cars

Parmi les pilotes de ce circuit, ce n’est autre que la sublime Adriana Karembeu qui a répondu présente à la compétition. Elle était au volant d’une Porsche Speedtser, et était accompagnée par Aram Ohanian.

Publicité

adriana karembeu 1

Deux catégories étaient à l’honneur, la catégorie Classic et la catégorie Prestige. Voici les finalistes:

Catégorie Classic:
1. M. Touhlali-O. Verger, Porsche 911 T
2. C. Ghistelinck-L. David, Mercedes-Benz coupé 3.5
3. D. Courtens-E. Courtens, Morgan 3 Wheeler

Catégorie Prestige:
1. JP. Lejonc-G.Pernot, Porsche 997 GT3
2. JM. Scharf-C. Scharf, Morgan 4/4
3. J. Nekmouche – R.Esfandiari, Morgan +8

Quant à Adriana Karembeu, elle occupe la 45ème place.

Diplomée en Développement des Ressources Humaines de l’université Al Akhawayn. Grande fan d’Harry Potter, de Mangas, de Japanime et de lecture en général, passionnée d’écriture, de danse, de cuisine, et de voyage. Ce que j’aime par-dessus tout, ce sont les sujets insolites.

Publicité

Publicité

Publicité

Les indémodables

Vidéo : Selim Sbihi, ce jeune marocain devenu tétraplégique suite à un accident de plage à Bouznika

Parce que l'amour existait : Isli & Tislit, l'histoire d'un amour impossible mais pur

10 choses que chaque addict au shopping marocain(e) fait

11 personnes jalouses prises en flagrant délit

Photos : À quoi ressemblent les chambres des jeunes à travers le monde ?

Voici pourquoi les hommes chauves sont les plus beaux

Du ”Gueddid” au ”Boulfaf”, le Maroc après Aïd El Adha ne vous laissera pas indifférents

10 raisons pour lesquelles les garçons font de la musculation

7 plats super bizarres typiquement étudiants marocains

Mode d’emploi : Comment énerver un Massaoui ?